Angola: Le MINSA et le GPL constatent la situation épidémiologique à Viana

Luanda — Une délégation composée de fonctionnaires du ministère de la Santé et du Gouvernorat de la province de Luanda radiographie mercredi, certaines unités hospitalières de la municipalité de Viana, dans le but d'évaluer la situation épidémiologique dans le district.

Le vice-gouverneur de la province de Luanda pour le secteur politique, économique et social, Dionisio da Fonseca, qui dirige la délégation, a déclaré qu'il était prévu de vérifier le fonctionnement de certains centres municipaux et hôpitaux afin de comprendre la raison des inondations dans les urgences dans la municipalité de Viana.

Selon le responsable, cette visite sert également à trouver des solutions afin de minimiser les problèmes de santé qui surviennent dans la province de Luanda, en particulier le nombre croissant de certaines maladies au cours de cette saison.

Dans le même but, d'autres membres des deux institutions travaillent à Cacuaco, dans une mission qui s'étendra, tout au long de cette semaine, aux autres communes de la capitale du pays.

La municipalité de Viana, avec une population estimée à 1 964 262 habitants, compte 23 unités de santé, dont trois sont des hôpitaux municipaux.

Elle compte 92 médecins, 888 infirmiers, 221 techniciens de diagnostic thérapeutique sur un total de 1 201 professionnels.

La municipalité comprend les districts urbains de Zango, Estalagem, Kikuxi, Vila Flor, Baia, Viana / Sede et la commune de Calumbo.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X