Cote d'Ivoire: Djébonoua/Bledi - Nanan Pokou Konan II prend le pouvoir

Nanan Pokou Konan II, Honoré Konan Yao, à l'état civil, planteur, est le nouveau chef de Bledi, village de la sous-préfecture de Djébonoua. Il a été intronisé le 8 mai par François Touré, sous-préfet de Djébonoua, en présence de l'ex-ministre, Jean-Claude Kouassi, parrain de la cérémonie.

Le village est pourvu d'un chef après quatre ans d'intérim assuré par Nanan Oussou Allangba, après le huitième chef, Nanan Pokou Yao.

Selon François Touré, c'est par un arrêté préfectoral signé le 23 mars 2020 que l'autorité de ce chef a été attestée. Il s'est dit heureux de voir la concrétisation de cette intronisation. Il a rappelé que le chef de village, dernier maillon de l'organisation administrative, reste un symbole et même un pilier essentiel à la politique du gouvernement. « Acteur de développement, il est le centre de la cohésion et de la paix sociale, fédérateur des divergences politiques, ethniques et culturelles », a-t-il dit.

Justifiant sa présence, le parrain, Jean-Claude Kouassi, a affirmé qu'il est venu s'associer à la population de Bledi pour magnifier son nouveau chef et surtout pour le rassurer qu'il a le soutien de tous. « Nous lui souhaitons bonne réussite », a-t-il lancé.

Pour sa part, Nanan Pokou Konan II a exprimé sa joie de porter cette charge et qu'il se met à la disposition de l'administration et de la population. Il entend jouer pleinement son rôle pour le développement de Bledi.

Des prestations de fanfare, de ballets et de danses traditionnelles ont rythmé cette cérémonie qui a vu la participation de Konan N'Guessan, député de Djébonoua, Marcellin Yao Kouamé, député de Bodokro.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X