Cote d'Ivoire: Ramadan 2021/Abobo - Kandia Camara invite les imams à prier pour le repos de l'âme des disparus

La communauté musulmane d'Abobo, à l'instar de celles des autres villes du pays, a célébré ce mercredi 12 mai 2021, au rond-point de la mairie, la fête de l'Aid-el-Fitr, communément appelée fête du Ramadan.

Le ministre d'Etat, ministre des Affaires étrangères, de l'Intégration africaine et de la Diaspora, par ailleurs maire honoraire d'Abobo, Kandia Kamissoko Camara, a invité les imams à prier pour le repos de l'âme des disparus. Il s'agit, entre autres, des ex-Premiers ministres, Amadou Gon Coulibaly et Hamed Bakayoko (ex-maire d'Abobo) ; le ministre Sidiki Diakité, et les guides religieux, Cheick Boikary Fofana et Cheick Mamadou Traoré.

Elle a fait cette invite à l'issue de la prière marquant la fin du jeûne du Ramadan. « Nous rendons gloire à Dieu qui nous a permis de commencer le mois de Ramadan et de l'achever en bonne santé et dans la paix », a déclaré le maire honoraire d'Abobo.

« Le Président Alassane Ouattara nous demande de transmettre à la communauté musulmane ses vœux de santé, de longévité et de paix. Il demande aux imams de continuer de prier pour l'ensemble des Ivoiriens afin qu'ils continuent de vivre dans la cohésion sociale et surtout, pour que la paix règne en Côte d'Ivoire », a poursuivi le ministre d'Etat.

La patronne de la diplomatie ivoirienne a, au nom du Conseil municipal, demandé aux imams de prier pour les populations d'Abobo afin que Dieu leur accorde la longévité et que la paix continue de régner dans cette commune et partout en Côte d'Ivoire. « Que Dieu fasse qu'Abobo se développe comme le souhaite le Président Alassane Ouattara qui a mis en place un programme d'urgence pour permettre à la commune de sortir de la précarité », dit-elle.

Kandia Camara a également souhaité une longévité à ses administrés afin qu'ils puissent vivre le changement qui va bientôt s'opérer dans cette commune du district d'Abidjan et qu'ils en soient fiers. Pour cela, elle leur demande de toujours cultiver les valeurs de paix, de cohésion sociale et du vivre ensemble.

L'imam Moussa Camara qui a officié la prière, a dit des prières pour les autorités ivoiriennes afin qu'elles puissent conduire le navire ivoire dans la paix et la quiétude. Il a, en outre, invité les musulmans à avoir la crainte de Dieu. « Il ne suffit pas de venir prier à la mosquée chaque jour. Mettez en pratique ce que l'islam nous recommande », a exhorté le guide religieux. Avant de remercier le ministre d'Etat, Kandia Camara qui a accepté de venir prier à Abobo.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X