Algérie: Kampala - Ould Salek informe des chefs d'Etats sur l'évolution de la question sahraouie

Kampala — Le ministre sahraoui des Affaires étrangères, Mohamed Salem Ould Salek a rencontré mercredi à Kampala (Ouganda) nombre de chefs d'Etats et de ministres des Affaires étrangères qui ont pris part à la cérémonie d'investiture de Yoweri Museveni en sa qualité de président pour un nouveau mandat, durant laquelle il les a informés sur l'évolution de la question sahraouie, a rapporté l'Agence de presse sahraouie (SPS).

"M. Ould Salek a participé mercredi à Kampala, capitale de la République d'Ouganda, à la cérémonie officielle marquant l'accession de Yoweri Museveni à la présidence après avoir remporté un nouveau mandat lors des récentes élections dans ce pays ami de la région de l'Afrique de l'Est", a précisé l'agence SPS.

Après avoir prêté serment, le président ougandais a salué dans son discours officiel le ministre sahraoui des Affaires étrangères qui représente le président de la République arabe sahraouie démocratique (RASD) et Secrétaire général du Front Polisario, Brahim Ghali.

Le ministre sahraoui des Affaires étrangères avait eu "des entretiens avec nombre de chefs d'Etat et de ministres des Affaires étrangères qui ont participé à cet événement, au cours desquels il les a informés sur l'évolution de la question sahraouie, notamment après la reprise de la lutte armée, le 13 novembre dernier, et les graves violations des droits de l'homme auxquelles est exposé le peuple sahraoui", ajoute l'agence.

Outre le ministre sahraoui des Affaires étrangères, ces événements ont été marqués par la présence du Chargé d'affaires de l'ambassade sahraouie à Ouganda, M. Mohamed Ali Mohamed, conclut la même source.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X