Cote d'Ivoire: Aid El Fitr - La jeunesse invitée au respect de l'ordre établi par Dieu

Après un mois de privation (jeûne du mois de Ramadan), les fidèles musulmans de Bingerville ont pris d'assaut ce mercredi 12 mai, la cour de l'Ecole primaire publique (Epp) de Gbagba.

Dans le sermon de l'imam adjoint de la mosquée de Gbagba, Fofana Soufiane, les fidèles musulmans avec à leur tête le député-maire de la commune, Issouf Doumbia, ont été invités à la piété et au respect des principes de l'islam à cette fin du mois de Ramadan.

Aux jeunes, il leur a demandé d'être des modèles et surtout de respecter l'ordre établi par Dieu. « De nos jours, la jeunesse dévie et devient une jeunesse désobéissante. Elle ne respecte plus l'ordre que Dieu lui-même nous a imposé », a-t-il martelé.

Et de poursuivre : « Quand tu ne respectes pas l'ordre que Dieu a imposé, tu as désobéi. Il faut que la jeunesse revienne à la raison afin de plaire à Dieu. Le comportement des jeunes aujourd'hui, n'est pas exemplaire. Il faut qu'elle soit une jeunesse exemplaire et responsable sur laquelle l'on peut compter. Je l'invite à d'abord changer de comportement envers elle-même, ensuite envers la famille et enfin envers la société », a-t-il exhorté.

Il est également revenu sur l'importance du mois de privation qui est également un moment de recueillement. Un mois qui, selon lui, est dédié à la piété et au pardon. Un temps où le croyant musulman doit apprendre à pardonner, à changer de comportement pour une harmonie avec lui-même et son entourage.

Le député-maire, Issouf Doumbia, a pour sa part invité à la prière en faveur du Chef de l'Etat afin que Dieu lui accorde la longévité pour conduire à bon port le navire ivoire.

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X