Cote d'Ivoire: Construction du 4ème pont Yopougon-Adjamé-Plateau - Avant leur déguerpissement, des ménages décampent déjà

Le secrétaire général de la préfecture d'Abidjan, André Martin Kacou, par ailleurs président de la Cellule d'exécution du Plan d'action et de réinstallation (PAR) a effectué hier une visite de terrain pour s'assurer que l'opération de libération des emprises, par les ménages impactés par la construction du 4ème pont, se déroulera bien, sans heurts le 19 mai prochain dans les communes d'Attécoubé et Adjamé.

Selon lui, cette visite de terrain s'inscrit dans un protocole établi pour qu'il en soit ainsi avant chaque opération de libération. « Nous sommes là pour faire l'état des lieux et voir si les populations ont commencé à libérer les bâtis. Ça ne fait pas humain de voir les populations le jour de l'opération avec leurs bagages en mains. Nous venons nous assurer que cette opération se déroule sans heurts.

Il y a des personnes qui se plaignent qu'elles n'ont pas encore reçu leurs indemnisations. Mais nous les avons rassurées que tout le monde sera pris en compte. Plusieurs bâtiments ont déjà été décoiffés. Les familles ont déjà quitté ces bâtiments parce qu'elles ont été entièrement indemnisées. Il y a quelques personnes encore qui y sont.

C'est probablement les propriétaires résidents. Nous allons d'abord les indemniser avant que ces personnes ne quittent les bâtiments. Les paiements se poursuivent jusqu'au 19 mai, date de l'opération de libération. Nous pensons donc que les locataires, les propriétaires résidents et les personnes qui exercent les activités commerciales seront indemnisées avant le 19 mai » a expliqué André Martin, au terme de sa visite. Il a précisé que dans la comme d'Attécoubé (Santé 3, Jean Paul 2, Fromager et Boribana), 925 bâtis sont concernés par l'opération pendant qu'il y en a 260 du côté d'Adjamé (Quartier mairie 1).

Rappelons que depuis le démarrage de l'indemnisation, c'est la 4ème phase de l'opération de démolition de bâtis qui aura lieu le mercredi 19 mai prochain. Cette opération a commencé en décembre 2019 avec la démolition du quartier précaire, Boribana. Puis les étapes de Bromakoté et de Yopougon.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Le Nouveau Réveil

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X