Afrique: Le sommet Afrique-France reporté au mois d'octobre 2021

Le sommet Afrique-France devait se tenir du 8 au 10 juillet prochain à Montpellier dans le sud de la France. Il est finalement repoussé au mois d'octobre en raison des contraintes de déplacement liées à la pandémie de Covid-19.

La crise sanitaire avait déjà contraint l'Élysée à annuler l'an passé le sommet Afrique-France prévu à Bordeaux. Cette fois, les restrictions de déplacement liées à l'épidémie ont poussé le palais présidentiel à reporter l'évènement. « Les contraintes de déplacements fixées au niveau international seront insuffisamment levées cet été pour permettre la venue des centaines d'invités du continent africain », écrit la mairie de Montpellier dans un communiqué.

La mairie qui précise en outre que « les jauges estimées à ce jour pour les manifestations publiques ne permettraient pas d'associer largement les habitants de la Métropole ».

Le sommet est ainsi reporté de trois mois. Il se tiendra toujours à Montpellier, les 7,8 et 9 octobre prochains. « Ces dates doivent permettre l'organisation de ce Sommet important pour notre pays et notre territoire dans un format ambitieux », ajoute le communiqué.

Comme prévu, Achille Mbembe sera bien présent au rendez-vous. C'est ce qu'assure l'Élysée. L'essayiste camerounais a d'ailleurs participé à une réunion préparatoire la semaine passée.

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X