Congo-Brazzaville: Anatole Makosso succède à Clément Mouamba au poste de Premier ministre

Le chef de l'État congolais Denis Sassou Nguesso a nommé mercredi 12 mai un nouveau Premier ministre. Anatole Collinet Makosso, 56 ans, était jusque-là ministre de l'Enseignement. Il remplace Clément Mouamba en poste depuis 2016 et qui a démissionné le 5 mai dernier suite au nouveau mandat quinquennal du président Sassou Nguesso.

Né en 1965 à Pointe-Noire (sud), capitale économique, ville frondeuse, Anatole Collinet Makosso a débuté sa carrière politique dès 1990. Il a été tour à tour conseiller et directeur de cabinet du Préfet du Kouilou, région qui abrite Pointe-Noire.

Cet enseignant de formation est par la suite conseiller du président Sassou Nguesso à partir de 1998, puis directeur de cabinet d'Antoinette Sassou Nguesso, la première dame.

Jamais cité dans des scandales financiers...

Il fait son entrée au gouvernement comme ministre de la Jeunesse et de l'Instruction civique en 2011. Cinq ans plus tard, il occupe le poste de ministre de l'Enseignement primaire et secondaire en charge de l'alphabétisation.

Anatole Collinet Makosso, chevelure grisonnante, arborant des costumes sans cravate à certaines occasions, est également député d'une circonscription de Pointe-Noire depuis 4 ans.

Directeur de campagne adjoint du candidat Sassou Nguesso lors de la dernière présidentielle, Anatole Collinet Makosso n'a jamais été cité dans des scandales financiers.

Il a désormais la lourde mission de former un nouveau gouvernement devant lutter entre autres contre la corruption et régler de nombreux problèmes sociaux tels le paiement des arriérés des pensions de retraite et les bourses des étudiants.

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X