Congo-Kinshasa: Sénat - Reçu par Modeste Bahati, l'Ambassadeur Karega soutient l'état de siège

Hier, dans son cabinet du travail, le Président de la Chambre haute du parlement a reçu en audience l'ambassadeur du Rwanda accrédité à Kinshasa, Vincent Karega avec qui ils ont abordé des différents sujets dont l'état de siège que le Chef de l'Etat Félix Tshisekedi a décrété dans le Nord-Kivu et en Ituri.

Devant le speaker du Sénat, Vincent Karega a soutenu cette décision du Président Félix Tshisekedi. Pour le représentant du Rwanda en RDC, la décision du Président de la RDC est un processus de pacification de la partie Est de la RDC. « Au nom de la République Rwandaise, nous félicitons l'Honorable Président du Sénat de son élection et son rôle qu'il a joué pour le dialogue de l'Union sacrée aussi pour la détermination qu'il a démontrée dans le développement de la RDC et la coopération avec le reste du continent, entre autres, les pays voisins dont le Rwanda», a déclaré en substance Vincent Karega.

Après l'audience avec Vincent Karega, Modeste Bahati s'est entretenu avec le Directeur Général de SHELTER AFRIQUE. Andrew Chiphondah a informé Modeste Bahati du niveau de ses investissements réalisés en RDC. Modeste Bahati a été mis au parfum de la tenue, au mois de juin, du prochain conseil d'administration de SHELTER AFRIQUE à Yaoundé au Cameroun. SHELTER AFRIQUE souhaite soutenir les programmes de logements sociaux dans le but de développer des logements abordables pour le personnel de la police et les autres fonctionnaires de l'Etat.

Le NDI, le partenaire de la RDC veut accompagner le Sénat congolais dans la mise en place des réformes annoncées par l'honorable Modeste Bahati dans son discours de l'ouverture de la session de mars 2021. Dany Ayina de cette organisation américaine l'a confirmé au speaker de la haute Chambre du parlement congolais au cours d'une audience ce mercredi.

Il y a lieu de signaler qu'une séance plénière est prévue pour ce vendredi au Sénat. La réponse due Sénateur Lilongo Laury aux préoccupations des sénateurs, la réponse du Sénateur Prince Kaumba et le rapport additif de l'écofin, identification des projets des provinces à financer dans le cadre du programme sino-congolais, tels sont les autres points auxquels les sénateurs vont s'y pencher dès ce vendredi.

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X