Maroc: La Medersa d'Ait Ouafqa à Tiznit, un édifice religieux au services des sciences

Commune d'Ait Ouafqa (Province de Tiznit) - La Medersa d'Ait Ouafqa, une des célèbres écoles d'enseignement originel dans la région de Souss Massa, poursuit sa mission scientifique et spirituelle au service de la promotion des valeurs et des préceptes de l'islam tolérant et du juste milieu.

Située dans la Commune d'Ait Ouafqa (Province de Tiznit), cette Medersa, dont les différentes installations ont été rénovées, ne cesse d'accueillir des étudiants désireux d'approfondir leurs connaissances dans les domaines des sciences théologiques, et de la mémorisation et psalmodie du Saint Coran.

Cette école prestigieuse a vu défiler plusieurs générations de fqihs, savants, cheikhs et nationalistes qui ont défendu avec acharnement la patrie contre l'occupation.

"Cette Medersa remonte au onzième siècle de l'hégire et continue sa mission scientifique et spirituelle visant la consolidation de l'islam tolérant et du juste milieu et la lutte contre l'extrémisme", a indiqué à la MAP, Omar Yahya, enseignant des matières théologiques dans la même école.

Cet édifice religieux a connu des travaux d'extension en 1989 et 2018 qui ont compris la construction d'un minaret, des sanitaires, une liaison en énergie électrique propre, ainsi que l'aménagement des chambres d'étudiants, a précisé M.Yahya.

La Medersa dispose, également, d'une grande bibliothèque rassemblant d'importants ouvrages, de manuscrits et de rares compilations, selon M. Yahya qui précise que l'établissement accueille 89 apprentis, dans les cycles d'enseignement primaire et collégial, encadrés par onze cadres éducatifs.

Dans ce sens, l'enseignant a salué les bourses scolaires et les primes offertes par le ministère des Habous et des Affaires islamiques pour encourager les élèves et les professeurs.

En rapport avec la crise sanitaire induite par la propagation de la pandémie du nouveau coronavirus (COVID-19), M. Yahya a souligné que la Medersa a pris une panoplie de mesures préventives permettant ainsi aux apprentis de poursuivre leurs études dans de bonnes conditions.

Après plusieurs mois de e-learning , la Medersa a décidé, en coordination avec ministère, d'autoriser l'enseignement en présentiel pour les classes de la troisième année du collège, a-t-il noté.

A l'instar des autres Medersa du Royaume, "Ait Ouafqa" s'est inscrite conformément à l'article 88 de la loi n°13.01 relative à l'enseignement traditionnel dans un processus visant la préservation et le développement des "katatibs" et écoles traditionnelles, ainsi que la mise en place de liaison entre les établissements de l'enseignement traditionnel et l'enseignement général.

Dans la province de Tiznit, treize Medersas d'enseignement traditionnel accueillent environ 1500 élèves, encadrés par plus de 220 enseignants.

A La Une: Maroc

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X