Maroc: La FAO se joint au Maroc pour célébrer la première Journée internationale de l'arganier

communiqué de presse

Reconnaître les qualités environnementales, nutritionnelles et rémunératrices propres à l'arganier

Rome, le 10 mai 2021 - L'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) a célébré aujourd'hui la première Journée internationale de l'arganier en participant à une manifestation en ligne de haut niveau accueillie par le Maroc, qui visait à rappeler l'importance des arganiers dans la préservation de la biodiversité et la fourniture de moyens d'existence.

Mme Maria Helena Semedo, Directrice générale adjointe de la FAO, a déclaré que la manifestation offrait au Maroc et aux zones arides d'Afrique une «excellente occasion» de rappeler l'importance de l'arganier.

«Les arganiers peuvent nous aider à relever les défis actuels en matière de développement durable en renforçant la résilience et l'autonomisation des femmes rurales grâce à la production d'argan et à l'agrotourisme», a déclaré Mme Semedo. Elle a ajouté que l'intérêt de l'arganier ne se limitait pas à l'huile d'argan, et a mis en lumière la contribution de cet arbre à la «sécurité alimentaire, à la nutrition, à la création de revenus et, plus généralement, aux moyens d'existence des populations rurales, en particulier des femmes».

«Les écosystèmes de l'arganier peuvent participer notamment à l'action pour le climat, à la lutte contre la désertification, à l'utilisation durable de la biodiversité, à la croissance économique, à la création d'emplois, à la santé et au bien-être des populations rurales», selon Mme Semedo.

Intervenants de haut niveau

La manifestation en ligne s'est tenue à Agadir, et a débuté par un message de M. Aziz Akhannouch, Ministre marocain de l'agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts.

D'autres intervenants de haut niveau se sont exprimés, comme M. Omar Hilale, Représentant permanent du Maroc auprès de l'Organisation des Nations Unies (ONU) à New York, M. Volkan Bozkir, Président de l'Assemblée générale des Nations Unies, Mme Amina J. Mohammed, Vice-Secrétaire générale de l'ONU et Présidente du Groupe des Nations Unies pour le développement durable, Mme Audrey Azoulay, Directrice générale de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), M. Tedros Ghebreyesus, Directeur général de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), Mme Anita Bhatia, Directrice exécutive adjointe de l'Entité des Nations Unies pour l'égalité des sexes et l'autonomisation des femmes (ONU Femmes), et M. Yannick Glemarec, Directeur exécutif du Fonds vert pour le climat.

Soutien de la FAO à l'arganeraie d'Aït Souab-Aît Mansour, reconnue comme un SIPAM

En 2018, la FAO a reconnu l'importance culturelle et agricole des écosystèmes de l'arganier au Maroc en inscrivant la région d'Aït Souab-Aït Mansour sur la liste des Sites ingénieux du patrimoine agricole mondial (SIPAM). Ce faisant, elle a reconnu non seulement le savoir-faire agricole et la biodiversité unique du système agrosylvopastoral de l'arganier, mais aussi la gestion durable des ressources naturelles et le paysage façonné par des générations d'agropasteurs.

L'arganier est une espèce ancienne que l'on trouve principalement dans le sud-ouest du Maroc. Les populations locales fabriquent de l'huile d'argan et d'autres produits à partir de ces arbres et cultivent la terre qui entoure ceux-ci. Pilier d'un écosystème unique, l'arganier est parfaitement adapté aux sols pauvres et aux climats arides, ce qui en fait l'un des meilleurs choix pour lutter contre la désertification et promouvoir une adaptation durable au changement climatique.

Au début de l'année, l'Assemblée générale des Nations Unies a adopté une résolution proclamant le 10 mai «Journée internationale de l'arganier» compte tenu de l'importance que revêt cet arbre pour les populations locales. Cette résolution, présentée par le Maroc, a été parrainée par 113 États Membres et adoptée par consensus.

A La Une: Organisations Internationales et l'Afrique

Plus de: FAO

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X