Afrique Australe: Le forum de la SADC crée une structure technique pour le futur Parlement régional

Luanda — Le Comité des secrétaires généraux des parlements nationaux, membres du Forum parlementaire de la Communauté de développement de l'Afrique australe (SADC), s'emploie à créer des structures pour soutenir techniquement et administrativement le futur Parlement régional.

L'information a été fournie ce mercredi, à Luanda, par le secrétaire général de l'Assemblée nationale d'Angola, Pedro Agostinho de Neri, qui a participé, par visioconférence, à la réunion du Comité des secrétaires généraux des Parlements nationaux, membres du Forum parlementaire de la SADC, tenue depuis l'Afrique du Sud.

"Le processus de transformation du Forum parlementaire de la SADC en Parlement régional est en cours et cela implique la création d'organes qui devraient soutenir techniquement, technologiquement et administrativement ce parlement", a-t-il précisé.

Il a rapporté que le Comité des secrétaires généraux du Forum Parlementaire de la SADC avait été chargé d'étudier des voies et moyens conduisant au lancement du Parlement régional.

La transformation du Forum parlementaire de la SADC en un Parlement régional a été recommandée dans plusieurs forums par le Conseil des ministres de la SADC, en particulier en 2018, à Windhoek, mais, à ce jour, elle reste une question non concluante.

Le Forum parlementaire (FP) de la SADC, créé en 1997, est la structure actuelle de liaison et de discussion entre les parlementaires de la région, agissant en tant qu'organe interparlementaire autonome.

Les membres de la SADC sont l'Angola, l'Afrique du Sud, le Botswana, les Comores, l'Eswatini, le Lesotho, Madagascar, le Malawi, Maurice, le Mozambique, la Namibie, la République démocratique du Congo, les Seychelles, la Tanzanie, la Zambie et le Zimbabwe.

L'information a été fournie ce mercredi, à Luanda, par le secrétaire général de l'Assemblée nationale d'Angola, Pedro Agostinho de Neri, qui a participé, par visioconférence, à la réunion du Comité des secrétaires généraux des Parlements nationaux, membres du Forum parlementaire de la SADC, tenue depuis l'Afrique du Sud.

"Le processus de transformation du Forum parlementaire de la SADC en Parlement régional est en cours et cela implique la création d'organes qui devraient soutenir techniquement, technologiquement et administrativement ce parlement", a-t-il précisé.

Il a rapporté que le Comité des secrétaires généraux du Forum Parlementaire de la SADC avait été chargé d'étudier des voies et moyens conduisant au lancement du Parlement régional.

La transformation du Forum parlementaire de la SADC en un Parlement régional a été recommandée dans plusieurs forums par le Conseil des ministres de la SADC, en particulier en 2018, à Windhoek, mais, à ce jour, elle reste une question non concluante.

Le Forum parlementaire (FP) de la SADC, créé en 1997, est la structure actuelle de liaison et de discussion entre les parlementaires de la région, agissant en tant qu'organe interparlementaire autonome.

Les membres de la SADC sont l'Angola, l'Afrique du Sud, le Botswana, les Comores, l'Eswatini, le Lesotho, Madagascar, le Malawi, Maurice, le Mozambique, la Namibie, la République démocratique du Congo, les Seychelles, la Tanzanie, la Zambie et le Zimbabwe.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X