Sénégal: Korité - Imam Libasse Laye s'adresse aux dirigeants du monde

À l'image de la majorité des foyers religieux du pays, la communauté Layenne a célébré l'Aïd El fitr, ce jeudi. Comme à l'accoutumée, la prière de Korité, qui s'est tenue à la place de Diamalaye - Yoff, devant le mausolée du fondateur de la confrérie, Seydina Limamou Laye, a été dirigée par imam Libasse Laye Ibn Seydina Ababacar Laye. Les fidèles qui étaient venus nombreux assistés à la prière ont tous respecté les principales recommandations édictées dès la veille de la fête. Tous de blanc vêtu, ils avaient leur masque bien ajusté au nez.

Le sermon d'après prière a été accès sur les dirigeants ou chefs qui gouvernent le fonctionnement de ce bas monde. Selon lui, les chefs de familles, les présidents de la République, les juges, les marabouts, bref tous ceux qui ont une once de pouvoir dans nos sociétés, devront rendre compte un jour devant le Seigneur. Il les exhorte ainsi à être justes et véridiques. « La triste réalité est qu'aujourd'hui, nombreux sont les dirigeants qui ont tourné le dos aux recommandations divines. Ce qui est un précédent très dangereux", a-t-il déclaré. Imam Libasse Laye de poursuivre : " les présidents de la République seront un jour devant leur Seigneur pour rendre compte de leur gestion du pourvoir. Les juges vont justifier leur décision devant le Seigneur. Les pères de famille vont dire au Seigneur comment ils geraient leur foyers".

Conformément aux recommandations de son grand père, Seydina Limamou Laye, imam Libasse Laye n'a pas manqué de rappeler l'importancede la prière. Il a exhorté les croyants à accorder beaucoup plus d'importance à la prière. " Le jour du jugement dernier, la première chose que l'on va examiner, c'est la prière. Ci celle-ci est correcte, le croyant a plus de chance d'échapper aux châtiments divins », sermonne Imam Libasse Laye sur Emedia.

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X