Cote d'Ivoire: Grand-Bassam - Mme Bernadette Miessan, vedette du trentenaire royal

Au nombre des sommités de la coiffure et de la mode dans notre pays, figure en bonne place Mme Bernadette Miessan. Les œuvres de cette grande dame native de Moossou, coiffeuse de profession, étaient en grande première à la cérémonie de commémoration des trente ans de règne de Sa Majesté Nanan Kanga Assoumou, roi de Moossou.

En effet, avec des mèches habituellement destinées à la tresse, au tissage et forme de coiffures immédiates, elle a su réaliser des chefs-d'oeuvre très agréables symbolisant l'éléphant, le poisson et bien d'autres choses, qui démontrent l'immensité de son talent. Devant le public respectable de la cérémonie, la présentation de ses œuvres n'a pas manqué d'intérêt auprès du public.

Après la présentation de ses œuvres, elle a bien voulu se présenter à nous. « Je suis Bernadette Miessan. Je suis coiffeuse de profession et la présidente des coiffeuses de San-Pédro » s'est-elle présentée avant de donner les raisons de sa présence à la cérémonie. « Je suis à cet événement d'abord en tant que fille de la royauté puisque je suis la nièce de Sa Majesté Nanan Kanga Assoumou. Je suis là aussi en tant que coiffeuse de profession. A ce titre, je présente ici des symboles réalisés avec des mèches. Il y a l'éléphant avec ses défenses bien dressées et le poisson. Nous avons les jupes, les cordages, tous aussi réalisés avec les mèches. Le tout dans une harmonie pour le plaisir du public » a signifié Mme Bernadette Miessan.

Un savoir-faire exceptionnel

L'esprit de créativité associé à l'amour du métier est, selon Mme Bernadette Miessan, un atout permettant d'accéder à la maîtrise des formes et à réaliser avec succès de telles œuvres. « Il faut sortir souvent de l'ordinaire, des sentiers battus pour apporter un plus, du nouveau. J'ai cherché ce qui peut intéresser et plaire tout en ayant un sens » a-t-elle expliqué.

Le public, pour sa part a fortement apprécié son génie créateur. « Elle a fait un excellent travail et sa vision est très bonne. Comme l'a dit le porte-parole des populations, Moossou regorge des compétences dans plusieurs domaines. En voici une. En tout cas, elle a toutes nos félicitations » a apprécié M. Bilé, fils de Moossou.

Des symboles au sens profond

Pour sa participation à cet événement exceptionnel, Mme Miessan a d'abord opéré le choix des symboles dans la thématique de " honneur aux sources ". Commençons par celui de l'éléphant, qui est l'emblème de notre pays. « Le choix de l'éléphant avec ses défenses, qui symbolise la Côte d'Ivoire avec ses richesses. Pour dire que nous aimons notre beau pays, la Côte d'Ivoire des merveilles et des succès. C'est un prétexte pour honorer notre beau pays » a expliqué la première responsable des coiffeuses de San-Pédro.

S'agissant du symbole du poisson, Mme Bernadette Miessan a voulu rendre honneur à son royaume. « J'ai choisi le poisson parce que nous sommes à Moossou, localité balnéaire. Ici, avec la pêche comme activité principale de nos ancêtres dans le royaume, le poisson est un symbole. Je voudrais ainsi rendre honneur à mes origines » a-t-elle conclu.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Le Nouveau Réveil

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X