Angola: Ana Dias Lourenço appelle à l'adhésion à la vaccination contre le Covid-19

Luanda — La première dame de la République, Ana Dias Lourenço, a appelé jeudi, à Luanda, la population à se rendre aux postes de vaccination contre le Covid-19, afin d'éviter la propagation de la pandémie.

Ana Dias Lourenço, qui s'adressait à la presse après avoir reçu la première dose du vaccin Spoutnik V, a considéré le processus de vaccination en cours comme «un élément de prévention pour la santé de la population».

«Je me sens bien après avoir reçu le vaccin», a souligné la première dame.

Le vaccin Spoutnik V de fabrication russe est l'un des plus largement utilisés au monde pour prévenir les cas d'infection par Covid-19. Selon les experts, l'efficacité scientifique du vaccin est de 97%, en deux doses.

Mardi dernier, l'Angola a reçu 40 000 doses du vaccin Spoutnik.

Le plan de vaccination en cours en Angola prévoit de vacciner environ 54 pour cent de la population, soit un total de 16 823 284 personnes de plus de 16 ans, pour réduire la mortalité et prévenir l'augmentation des cas de Covid-19, ainsi que revenir à un fonctionnement normal des activités économiques et sociales.

L'exécutif s'attend à recevoir, au cours de ce mois, un autre lot de 20 millions de doses de vaccins contre le Covid-19 de Johnson & Johnson, Pfizer et Spoutnik.

Il s'agit d'un lot de 12 millions de doses du vaccin Spoutnik, destiné à immuniser six millions de personnes, plus de quatre millions de Johnson & Johnson et plus d'un million de Pfizer.

Ana Dias Lourenço, qui s'adressait à la presse après avoir reçu la première dose du vaccin Spoutnik V, a considéré le processus de vaccination en cours comme «un élément de prévention pour la santé de la population».

«Je me sens bien après avoir reçu le vaccin», a souligné la première dame.

Le vaccin Spoutnik V de fabrication russe est l'un des plus largement utilisés au monde pour prévenir les cas d'infection par Covid-19. Selon les experts, l'efficacité scientifique du vaccin est de 97%, en deux doses.

Mardi dernier, l'Angola a reçu 40 000 doses du vaccin Spoutnik.

Le plan de vaccination en cours en Angola prévoit de vacciner environ 54 pour cent de la population, soit un total de 16 823 284 personnes de plus de 16 ans, pour réduire la mortalité et prévenir l'augmentation des cas de Covid-19, ainsi que revenir à un fonctionnement normal des activités économiques et sociales.

L'exécutif s'attend à recevoir, au cours de ce mois, un autre lot de 20 millions de doses de vaccins contre le Covid-19 de Johnson & Johnson, Pfizer et Spoutnik.

Il s'agit d'un lot de 12 millions de doses du vaccin Spoutnik, destiné à immuniser six millions de personnes, plus de quatre millions de Johnson & Johnson et plus d'un million de Pfizer.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X