Congo-Brazzaville: Aménagement du territoire-Portefeuille - Renforcement de la collaboration entre Guy Loando et Adèle Kahinda

Au delà d'une visite de courtoisie qu'il a effectuée le 12 mai auprès de sa collègue du Portefeuille, Adèle Kahinda, le ministre d'Etat chargé de l'Aménagement du territoire tient à renforcer la collaboration entre les deux ministères.

Les deux membres du gouvernement des " warriors" sont déterminés à travailler ensemble, chacun dans son secteur, pour relever les différents défis afin de répondre aux instructions du chef de l'Etat, Félix Tshisekedi. C'est le sens de la visite de Guy Loando chez Adèle Kahinda. "Dans le cadre de la bonne collaboration entre nos ministères, il s'agit d'une visite de courtoisie pour échanger sur les questions qui concernent nos secteurs respectifs en vue de faire avancer les choses. C'est une visite de courtoisie et d'échange pour les défis que nous avons tous à relever dans le cadre de nos fonctions" a-t-il déclaré au sortir de la séance de travail au ministère du Portefeuille.

Guy Loando s'est abstenu de faire beaucoup de déclarations arguant qu'il faut plutôt poser des actes concrets en lieu et place des discours. " Nous nous évitons de faire des déclarations mais plutôt nous travaillons pour la concrétisation de nos échanges. Une fois que cela se matérialisera, vous vous souviendrez alors de cette rencontre", a-t-il dit.

Nous avons reçu, a-t-il renchéri, des instructions très claires de la part du chef de l'Etat, Félix Antoine Tshisekedi, nous avons reçu aussi des directives très claires du Premier ministre Sama Lukonde. « Nous sommes, donc, au travail. Nous demandons seulement à la population de nous laisser travailler. Si vous me voyez me déplacer et venir rencontrer ma collègue ministre d'Etat, c'est juste par souci de travailler pour le bien être des Congolais, chacun dans son secteur respectif », a-t-il soutenu.

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X