Madagascar: Aide communautaire - Dix mille foyers bénéficient de 50 000 ariary

Le lancement officiel de l'aide aux foyers vulnérables en raison de la crise sanitaire, s'est déroulé le lundi 10 mai, au complexe sportif d'Ampisikina. Ce projet est mis en œuvre par le ministère de la Population, exécuté par le FID, durant cinq mois et financé par la Banque Mondiale. La ministre de la Population, Michelle Bavy Angelica, accompagnée de son staff et du directeur général du FID, et les autorités locales dont le gouverneur de Boeny, ont assisté à la cérémonie officielle de distribution.

Plus de dix mille foyers, et non individus, recevront la somme de 50 000 ariary pendant cinq mois. La distribution a ainsi débuté lundi et continue encore cette semaine. « C'est important d'apporter de l'aide aux familles les plus démunies et vulnérables face à la crise sanitaire. La Banque Mondiale par l'intermédiaire du FID se charge du financement de cette aide financière », précise la ministre de la Population.

Plusieurs étapes ont été effectuées en vue de la sélection des bénéficiaires depuis quelques semaines. La liste définitive a été publiée et l'effectif varie d'un fokontany à un autre, soit trois cents foyers retenus dans les vingt-six fokontany. Des enquêtes et questionnaires ont été effectués depuis la mi-avril. L'acquisition de cette aide n'est pas automatique .

« Le bénéficiaire est présenté devant le fokonolona, et celui-ci valide si sa famille est vraiment vulnérable », expliqué le DG du FID.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X