Madagascar: Fonction publique - Des vagues de recrutement prévues

Des agents de l'État seront recrutés dans le domaine de la Santé, de l'Éducation et de la Sécurité. Une réforme sera prévue sur les bases juridiques du nouveau contrat concernant ce recrutement.

Le conseil de ministres en date du 12 mai a indiqué qu'une vague de recrutement d'agent de l'Etat va s'opérer dans trois domaines. Il s'agit entre autres, des domaines de la santé, de l'éducation, et de la sécurité. Ainsi, des médecins, des paramédicaux, des enseignants seront concernés par ce recrutement. Les nouvelles recrues travailleront dans les zones déjà indiquées, dont dans des zones éloignées. Un nouveau contrat spécifique sera mis en place. C'est ce qui a été annoncé en conseil de ministres. Il a été indiqué que dans ce contrat spécifique, la redevabilité, le lieu de travail, le travail attendu sera spécifiquement mentionné dans ce nouveau cadre légal. La particularité de ce nouveau contrat étant que le non-respect des termes du contrat sera sanctionné.

La décision sur l'adoption d'une nouvelle forme de contrat sera par ailleurs appliquée après le recrutement des nouveaux fonctionnaires. Contacté par un collègue, la ministre de la Fonction publique, du Travail et des Lois sociales a indiqué que le contrat entre les deux parties, liant l'État et les nouvelles recrues, serait particulier puisqu'il serait similaire à un contrat de droit privé.

Réforme en vue

Le recrutement diffère de chaque ministère de tutelle. L'organisation sera remise à chaque ministère. Néanmoins et selon le conseil des ministres, une organisation commune sera aussi prévue pour assurer la stabilité du contrat.

Un comité interministériel sera mis en place pour se pencher sur la question dans les plus brefs délais. Le conseil des ministres a indiqué que le comité devra élaborer une nouvelle loi qui va déterminer le contrat spécifique. Un projet de loi est ainsi attendu à l'issue du travail du comité. Il sera discuté durant le prochain conseil des ministres. Des nouvelles dispositions seront apportées dans l'ancienne loi sur les fonctionnaires. Cette réforme sera accompagnée de mesures adéquates. La ministre de la Fonction Publique a indiqué que des infrastructures adéquates seront construites afin de pouvoir accueillir les nouvelles recrues, et ce dans les zones éloignées.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X