Cote d'Ivoire: Après l'inauguration de deux unités compactes Degremont à Divo

Laurent Tchagba et Amedé Koffi Kouakou lancent les travaux de renforcement de la production d'eau potable de 12 villes

Fin de calvaire pour de nombreuses femmes de Divo obligées de se réveiller très tôt pour aller à la recherche de l'eau potable. Et ceci, grâce à la promesse du chef de l'Etat Alassane Ouattara d'offrir de l'eau potable à tous les Ivoiriens aussi bien dans les villes que dans les villages qui vient de se matérialiser dans leur ville.

Avec l'inauguration de deux unités compactes degremont (UCD) et le lancement des travaux de renforcement de l'alimentation en eau potable de 12 villes de l'intérieur du pays par le ministre de l'Hydraulique Laurent Tchagba accompagné par du ministre et maire Amedé Koffi Kouakou. Ces deux UCD, qui ont coûté 1,13 milliard FCFA à l'Etat ivoirien, produiront 4000 m3 d'eau par jour, pour atteindre une production totale de 7000 m3/jour.

Pour rappel, avant la mise en service de ces deux UCD, la production en eau potable à Divo n'était que de 3500 m3/jour pour desservir 9000 habitants soit un déficit de 6000 m3/jour évalué à 66% avec l'augmentation de la population qui a presque triplé en deux décennies.

La mise en service des UCD permettra de réduire le déficit à seulement 2000 m3/ jour, en attendant la réalisation du projet de renforcement de l'alimentation en eau potable de 12 villes de l'intérieur du pays.

Il s'agit, a expliqué le ministre Laurent Tchagba, d'un projet voulu par le Président Alassane Ouattara et feu le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, en faveur de 12 villes de l'intérieur du pays et leurs environs, à savoir Odienné, Boundiali, Touba, Séguéla, Mankono, Katiola, Tanda, Daloa, Bouaflé, Divo, Grand-Lahou et Sassandra, dont le déficit en eau potable était grave.

Les travaux d'un coût de 15,1 milliards FCFA vont durer 36 mois et permettront à plus de deux millions d'habitants d'avoir accès à l'eau potable dans ces différentes villes.

Le ministre Laurent Tchagba a rappelé que les populations de Divo ont cru au président Alassane Ouattara. C'est donc normal, a-t-il souligné, qu'elles se réjouissent aujourd'hui car quand Ouattara réalise toujours ses promesses. Il les a donc exhortées à faire confiance à ce grand homme d'État, tout en les encourageant à demeurer unies autour de leurs cadres, en occurrence le ministre Amedé Kouakou.

Celui-ci, au nom des populations de sa région, remercié le président de la République pour ses actions de développement en faveur du Lôh-Djiboua. Il l'a rassuré du soutien indéfectible des populations à sa politique de développement et de cohésion sociale.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Patriote

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X