Togo: Prière rime avec prudence

14 Mai 2021

La fête de l'Aïd el-Fitr hier a été l'occasion pour de nombreux fidèles de transgresser les règles sanitaires faisant courir un risque à eux-mêmes et aux autres.

La sortie de la grande prière s'est déroulée dans le désordre, sans respect de la distanciation.

'Les forces de l'ordre ont fait ce qu'elles pouvaient, mais il reste encore des poches de résistance. Le spectacle qui nous a été offert n'est pas ce à quoi on s'attendait. Pas d'ordre ni de discipline, et dès qu'il y a cela c'est que c'est l'échec', a déploré vendredi le Pr Salou Monérou, membre du Conseil scientifique.

Bref, les conditions idéales pour propager le Coronavirus.

Les mesures devraient être draconiennes pour le Tabaski (Aïd al-Adha) qui aura lieu dans 2 mois.

Le gouvernement met tout en oeuvre pour faire baisser les contaminations. Restrictions sanitaires et vaccination permettront de venir à bout du virus.

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X