Congo-Kinshasa: Les difficultés que rencontre la SNEL au centre des échanges entre le Conseil d'administration et Modeste Bahati

Les problèmes et les difficultés que connait la Société nationale d'électricité (SNEL) ont été présentés jeudi 13 mai au président du Sénat, Modeste Bahati par les membres du conseil d'administration de cette structure conduits par André-Alain Atundu Liongo.

Le président du conseil d'administration et sa délégation et le président du Sénat ont évoqué notamment les dossiers liés au vol des câbles, à la destruction des piliers qui les soutiennent ainsi que le manque à gagner causé par la gratuité de la consommation de l'électricité décrétée par le chef de l'État en 2020 à cause de la COVID-19 dont les effets se font sentir jusqu'à ce jour.

En effet, le gouvernement congolais avait décidé au mois de mars 2020, pour atténuer des effets négatifs de la pandémie de COVID-19 sur l'économie nationale, durant la période d'état d'urgence, d'octroyer durant deux mois, la fourniture d'eau et d'électricité à titre gratuit aux ménages, aux hôpitaux ainsi qu'aux Micro, Petites et moyennes entreprises (MPME).

Plus de: Radio Okapi

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X