Congo-Brazzaville: Défense - Les Forces armées congolaises bouclent l'agenda des activités 2021

La conférence de planification et d'évaluation du niveau d'exécution du chronogramme d'activités destinées aux commandants des zones militaires a été organisée du 10 au 12 mai à Brazzaville sous la direction du chef d'état-major général des Forces armées congolaises (FAC), le général de division Guy Blanchard Okoï, en présence du haut commandement militaire.

« Au cours de nos travaux, il a été évoqué des modèles d'élaboration des tableaux d'effectifs et de dotation, des ordres de bataille. Il a été aussi présenté des projets de processus de planification. Ces modèles et projets modèles méritent que vous vous appropriez ces supports », a déclaré Guy Blanchard Okoï,

Il a également appelé à la finalisation des projets de textes liés à la gestion des ressources humaines ; des doctrines et autres documents de travail dans le cadre de la mise en œuvre des activités de l'année 2021.

L'attention des participants a été aussi attirée sur la formation continue et la préparation des personnels aux différents concours et tests. Ainsi, pour le chef d'état-major des FAC, l'on doit trouver dans les plans de formation une cohérence et un équilibre.

La finalité d'une armée est l'engagement opérationnel et pour être pleinement opérationnelle, une armée se doit d'avoir des outils de commandement et de conduite performants et opérationnels.

« L'opérationnalisation des centres opérationnels des zones qui se fera par palier nous tient à cœur. En attendant cette mise en œuvre, il vous est demandé de procéder à un emploi minutieux de l'existant afin de pouvoir avec vos minimas actuels, en équipement et personnels vous organiser à alimenter le COIA en information d'une part et de faire une expression de besoins juste d'autre part pour anticiper les actions à conduire lors du processus de l'opérationnalisation par palier », a souligné Guy Blanchard Okoï.

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X