Tunisie: Foot / Ligue des champions (1/4 de finale aller) - L'Espérance pour mettre un pied dans le dernier carré

Tunis — Une fois le sacre national en poche, l'Espérance de Tunis se tourne vers la Ligue des champions avec l'intention de mettre un pied dans le dernier carré de la plus prestigieuse compétition africaine, à l'occasion du quart de finale aller qui l'opposera ce samedi aux Algériens du CR Belouizdad, à Alger.

Après avoir affronté le MC Alger en phase de poules (aller 1-1, retour 1-1), les sang et or retrouvent un autre représentant algérois qui connait un grand essor ces dernières années sur le plan local (champion 2020, vainqueur de la coupe et de la Supercoupe 2019), d'où la vigilance est de mise.

Les coéquipiers d'Anice Badri tenteront de conforter leurs chances de qualification dès la phase aller à Alger pour disputer le match retour à Tunis sans grande pression, chose qu'ils avaient réussie lors de la phase de poules en ramenant des résultats positifs de leur déplacements chez le MC Alger (1-1) et le Zamalek d'Egypte (3-1).

Mais le match ne s'annonce pas de tout repos face à une valeureuse équipe algérienne qui n'a perdu qu'un seul match en Ligue des champions (2 victoires et 3 nuls) et qui a montré une grosse solidité en défense (1 but encaissé en 5 matches).

Outre l'enjeu de la compétition, l'équipe de Bab Souika tentera de chasser le signe indien face aux clubs algériens qui le suit depuis son dernier succès devant l'ES Sétif en 2020 (1-0) puisqu'elle n'a remporté ensuite aucun de ses cinq matches disputés en terre algérienne dans cette même compétition devant le MC Alger (1-1 en 2011), l'ASO Chlef (0-1 en 2012), la JSM Béjaia (0-0 en 2013), la JS Kabylie (0-1 en 2020) et le MC Alger (1-1 en 2021).

Mouine Chaabani qui vise un troisième sacre continental après ceux de 2018 et 2019, sera amené à envisager, grâce au riche effectif dont il dispose, le meilleur scénario pour atteindre cet objectif puisqu'il pourra compter sur les grandes qualités techniques de Ben Romdhane, Badri, Benguit dans les attaques placées, sur Badri, Khenissi, Togui et le revenant El-Houni dans les contres-attaques, comme sur la rapidité de Naguez et Chetti dans la création du surnombre offensif.

Les Tunisiens sont également appelés à assurer une bonne couverture défensive et fermer les espaces devant les coéquipiers de Amir Sayoud, meilleur buteur de la compétition (7 buts), en comptant sur Fousseiny Coulibaly en milieu de terrain et Mohamed Ali Yacoubi et Abdelkader Badrane dans l'axe.

Le match dont le coup d'envoi sera sonné à 17h00, sera dirigé par l'arbitre congolais Jean Jacques Ngambo Ndala.

Plus de: Tunis Afrique Presse

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X