Congo-Kinshasa: Ne pas laisser les « Kuluna » impunis

L'ordre public a été longuement troublé dans la matinée d'hier dans le périmètre du Stade des Martyrs, avec mort d'homme, des blessés et des casses. Certains musulmans ou ceux qui se disent tels ont affiché un comportement propre aux « Kuluna », en agressant leurs frères et sœurs ennemis et surtout en défiant les forces de l'ordre, causant mort d'homme dans leurs rangs.

Les auteurs de cette escalade de violence, dont certains ont été arrêtés et d'autres ont réussi à fuir mais que l'on peut facilement identifier à travers des vidéos, devraient être déférés en justice et subir la rigueur de la loi. C'est le lieu d'en appeler à la mise en place urgente d'une commission d'enquête sur ces incidents, en vue d'auditionner et juger aussi bien les commanditaires que les acteurs du drame en procédure de flagrance.

Les deux chefs religieux des Sunnites comme leurs fidèles devraient faire l'objet des poursuites judiciaires, de manière que des sanctions exemplaires soient prises à leur endroit.

Des condamnations sévères en justice sont souhaitées pour éradiquer le terrorisme religieux qui en train de se développer au sein de la communauté musulmane congolaise. LP

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Le Phare

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X