Congo-Kinshasa: Beni - Pas de reprise de cours depuis les dernières attaques des ADF à Mangina

Les élèves n'ont toujours pas repris le chemin de l'école depuis les dernières attaques des ADF dans certains villages de la commune rurale de Mangina. Selon des sources locales, plusieurs familles qui avaient fui la zone ne sont toujours pas retournées, même s'il s'observe une petite accalmie ces derniers jours.

Selon le sous proved de la sous division d'Oicha, cette perturbation du calendrier scolaire provoqué par l'insécurité peut avoir une incidence négative sur la formation des enfants.

Kambale Tasiluhi appelle les parents à envoyer les enfants à l'école. Il s'inquiète du fait que toutes les écoles du groupement Banande Kainama restent fermées depuis le début de l'année scolaire.

Plus de: Radio Okapi

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X