Cote d'Ivoire: Développement du football ivoirien - Le président de la CAF octroie un appui de 5 milliards de FCFA à la FIF

On en sait un peu plus sur les retombées de la visite du président de la Confédération africaine de football (Caf), Dr Patrice Motsepe, en Côte d'Ivoire, les 3 et 4 mai 2021, en compagnie du président de la Fédération internationale de football association (Fifa), Gianni Infantino.

Dans un communiqué publié le 10 mai, le Comité de normalisation de la Fédération ivoirienne de football (Cn-Fif) annonce avoir obtenu un appui financier de 5 milliards de FCfa. « Joignant le geste à la parole, le président de la Caf, à travers la Fondation Motsépé, a fait un don de 5 milliards de FCfa afin d'encourager le football », lit-on dans la note.

Lors de son séjour, le patron du football au plan africain a relevé que la Côte d'Ivoire est un pays avec un héritage de footballeurs talentueux et de nombreux futurs joueurs à découvrir. Ainsi, pour lui, il était important pour l'Afrique et pour le reste du monde du football que la Fifa, la Confédération qu'il dirige et les autorités ivoiriennes « travaillent ensemble pour développer le jeu et l'élever au sommet du football mondial ».

Le Cn-Fif par le biais de sa présidente, Mariam Dao Gabala, s'était félicitée de cette vision partagée « en cette période où sa vocation essentielle est de construire une institution forte qui conduira le football ivoirien » à un plus haut sommet.

Rappelons que le président de la Caf, Dr Patrice Motsepe, au-delà de sa visite, a été reçu en audience par plusieurs autorités ivoiriennes dont le Président de la République de Côte d'Ivoire, Alassane Ouattara.

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X