Tunisie: Un taux de croissance négatif, de - 3%, durant le premier trimestre 2021 (INS)

Tunis — Le produit intérieur brut a diminué, au cours du premier trimestre de 2021, à -3%, par rapport à la même période de l'année 2020, selon les derniers chiffres publiés samedi, par l'Institut National de la Statistique (INS). Par rapport au quatrième trimestre de l'année 2020, le PIB a enregistré une légère augmentation de 0,1%.

Selon les données de l'INS, cette baisse du taux de croissance est due essentiellement, à la régression de la valeur ajoutée des secteurs de l'agriculture et de la pêche de 6,7%, à fin mars 2021, (en raison de la baisse de la récolte des olives), des services marchands de 6% (au vu de la chute de la valeur ajoutée des services des hôtels, de restaurants et de cafés de 30,4%, et des services de transport de 13,2%), et des industries manufacturières de 0,3%, notamment les industries agroalimentaires (-17,3%) et les industries chimiques (-10,1%).

A noter que la valeur ajoutée de la filière des mines a régressé de 31%, en raison de la chute de la production de phosphate brut.

En contrepartie, la valeur ajoutée des industries non manufacturières a augmenté de 11,5%, durant le premier trimestre 2021, grâce à l'accroissement de la valeur ajoutée des secteurs de l'extraction de pétrole et de gaz naturel de 26,1% et de la construction de 10,4%.

Pour rappel, l'économie tunisienne a enregistré au cours de l'année 2020, une baisse, sans précédent, de la croissance de 8,8% par rapport à l'année 2019. Au cours du quatrième trimestre de 2020, le PIB a diminué de 6,1% par rapport au quatrième trimestre de 2019.

Plus de: Tunis Afrique Presse

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X