Congo-Brazzaville: Musique urbaine - Les candidatures aux tremplins « Mboté Hip-Hop » ouvertes jusqu'en juin

Dans le cadre du prochain festival « Mboté Hip-Hop », la plateforme Vivendi create joy offrira des séances de formation aux jeunes talents passionnés des métiers de la musique urbaine. L'appel à candidatures prendra fin le 19 juin.

Depuis quatre ans, les scènes tremplins « Mboté Hip-Hop » contribuent à susciter des passions liées aux métiers de la musique urbaine, ainsi qu'à aider des artistes talentueux à faire valoir leur potentiel pour un début de carrière.

Les tremplins sont ouverts à six catégories, à savoir : rappeurs, DJs, beatmakers, managers, danseurs et slameurs. Les artistes intéressés peuvent déposer leurs dossiers de candidature par e-mail à l'adresse tremplinsifc@gmail.com ou à l'accueil de l'IFC de Brazzaville. « Dans toutes les catégories, les candidatures seront accompagnées du curriculum vitae et d'une lettre de motivation. Pour les beatmakers, il est requis d'ajouter un CD avec les productions originales », ont précisé les organisateurs.

Cette année, en raison des restrictions sanitaires, les séances de sélections des lauréats aux tremplins Mboté Hip-Hop se dérouleront uniquement devant le jury. Le public ne sera pas admis, mais pourra suivre le passage des candidats sur la page Facebook de l'IFC.

Organisés par l'Institut français du Congo (IFC), les tremplins donnent la possibilité à trente artistes sélectionnés d'acquérir des compétences à travers des formations dans ce secteur de la musique. Aussi, les premiers gagnants de chaque catégorie se produiront lors du festival Mboté Hip-Hop, programmé en septembre prochain.

Notons qu'après la sélection des lauréats, les tremplins « Mboté Hip-Hop » se dérouleront du 28 juin au 3 juillet.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X