Madagascar: Bilan Covid-19 - Le nombre de patients en traitement en baisse

L'épidémie de coronavirus se calme. Les nouveaux cas sont en baisse tandis que les cas guéris augmentent.

Une autre bonne nouvelle sur l'évolution du coronavirus. Le nombre de patients en traitement a, encore, diminué. Il ne reste que mille sept cent trois porteurs de virus en traitement sur le territoire, selon les chiffres officiels du 13 mai. Dans les hôpitaux et les centres de traitement Covid-19 (CTC-19), de nombreux lits se libèrent, face à cette baisse des patients en traitement. Les patients sortants sont largement supérieurs au nombre des nouveaux entrants. Les nouveaux cas détectés sont en baisse, tandis que les patients déclarés guéris augmentent.

Cent vingt-neuf nouveaux cas confirmés positifs à la date du 13 mai, contre deux cent cinquante, la veille. Ces cas se répartissent dans dix régions. Les quatre vingt dix-huit sont à Analamanga. Les trente autres nouveaux porteurs du virus se trouvent à Matsiatra Ambony, à Alaotra Mangoro, à Diana, à Boeny, à Atsimo Andrefana, à Menabe, à Analanjirofo, à Anosy et à Melaky. Deux cent quatre vingt-et-une personnes ont terminé leur traitement et sont déclarées guéries, elles ne risquent plus de transmettre le virus.

Bonnes stratégies

« Nous avons ce résultat, grâce aux stratégies menées dans la lutte contre le coronavirus et les mesures restrictives édictées. La transmission du virus est limitée, grâce au confinement du week-end. La population, de plus en plus consciente du danger de la maladie à coronavirus, applique les gestes barrières », explique un professionnel de santé.

D'autres supposent que la baisse du nombre de tests effectués explique la baisse des chiffres officiels des patients en traitement et appellent à la vigilance. « Le virus circule encore dans la communauté, mais avec la disponibilité des traitements dans les centres de santé de base et l'accessibilité des médicaments dans les pharmacies, les personnes qui présentent les symptômes de la maladie préfèrent commencer, tout de suite, le traitement et ne passent plus au test de dépistage. C'est souvent, lorsque la maladie s'aggrave, que les malades arrivent dans les hôpitaux», indique un médecin.

Madagascar enregistre un cumul de trente-neuf mille huit cent quatre vingt-huit cas confirmés, entre le 23 mars et le 13 mai. Trente-sept mille quatre cent-trente-sept sont guéris. Mille sept cent trois sont en traitement et deux cent quatre vingt cinq développent les formes graves de la maladie à coronavirus. Sept cent quarante-huit sont décédés, dont deux à Analamanga et un à Vakinankaratra. Les chiffres diminuent, certes, mais l'épidémie sévit encore. Le coronavirus peut emporter d'autres victimes, tant qu'il continue à sévir.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X