Madagascar: Lutte contre le coronavirus - Coup de chapeau aux professionnels de santé

Les professionnels de santé passent leur vie, celle de leur famille, en second plan, pour sauver leurs compatriotes atteints par la maladie à coronavirus. Ils ont sauvé la vie de trente-sept mille personnes sur trente-neuf mille infectées, en un an. Beaucoup sont reconnaissants envers eux. Aujourd'hui, quelques-unes de ces personnes leur ont adressé des messages d'encouragements et de remerciements.

Professeur Panja Ramanoelina

Ex-Président de l'Université d'Antananarivo et membre du Conseil d'Administration de l'Agence universitaire de la francophonie (AUF)

En ces temps sombres pour beaucoup de familles qui font face aux difficultés de toutes sortes liées à la Covid-19, pour ceux que l'angoisse de perdre un être cher est plus forte que tout, le personnel de santé en charge des malades de la Covid-19 se trouve en première ligne à tout point de vue. Non seulement, il fait face à la difficile tâche de soigner les malades, mais c'est lui aussi qui prend le plus de risques d'attraper le virus, mettant en jeu sa vie et celle de sa famille.

Face à de telles difficultés, et sans parler des problèmes d'ordre matériel et financier, ce personnel tient bon et fait preuve d'un courage exemplaire et de beaucoup de professionnalisme. Nous tenons à l'en remercier très vivement et l'encourageons à poursuivre ses efforts pour venir en aide à leurs concitoyens et autant que possible, les sauver.

Tahiry Ravalisaona, Bénévole Young Caritas Madagascar qui travaille dans le domaine de la migration interne

« Quelles que soient vos fonctions en tant qu'agent de santé, je vous encourage pour les tâches ardues que vous accomplissez, pour protéger et sauver la vie de vos compatriotes. Mes remerciements ne s'adressent pas uniquement aux médecins ou aux paramédicaux, mais à tous les agents qui travaillent dans le domaine de santé. La lutte contre l'épidémie réussit, grâce à vos collaborations. La lutte contre cette épidémie est une lutte commune. Merci pour tout ce que vous avez fait. Vous avez fait des serments pour être au service de la Nation. Vos missions ne sont pas simples et vous passez votre vie, en second plan, pour sauver celle des autres. Nous n'arriverons pas à accomplir ceux que vous faites pour nous. Tout ce que nous pouvons faire, c'est de lancer des cris de remerciements et d'encouragement ».

Mamy Ralijaona Humoriste à Gasy Stand Uppers

À tous les humoristes et autres comédiens, que l'inspiration vous accompagne. Soyez prêts, car toute pandémie a une fin. Quant à ceux qui aiment l'humour et répondent à nos appels, ne changez pas. Que le rire vous accompagne quotidiennement jusqu'à notre prochaine rencontre. D'ici-là, protégez-vous et en tout temps.

Thierry Rabarinala, Inspecteur de la Jeunesse et des Sports. Directeur de l'Institut National de la Jeunesse.

Cette pandémie a mis en lumière la nécessité de changements, d'adaptations et d'améliorations. C'est dans cette optique que j'encourage les Jeunes à toujours aller de l'avant, profitant de ces périodes pour acquérir de nouvelles connaissances, vivre de nouvelles expériences de par les différentes plateformes qui existent un peu partout sur le Net. Il n'y a pas période plus propice pour cogiter et préparer au mieux ses projets. Cultivons sans cesse notre esprit pour la fondation d'un avenir meilleur. Et enfin et non des moindres gardons la Foi, restons positifs. La vie est une succession de jours et de nuits, de soleils et de lunes, de blancs et de noirs c'est ce qui fait sa beauté.

Saholiarisoa Alida Fanjaniaina, Communication Officer-Médias et Relations Externes auprès du Fonds des Nations Unies pour l'Enfance (Unicef)

« Vous êtes nos héros. » Une page ne suffira pas pour faire l'éloge de ces acteurs au front dans la lutte contre la Covid-19. Ce sont des mères, des pères, des frères, etc... , qui ne reculent devant rien même devant la dureté du combat. Personnellement, je félicite leur engagement, leur courage, leur labeur... On sent combien les nuits blanches sont dures, combien les urgences sont nombreuses, mais ils restent là. Dans mon travail, j'ai toujours salué le combat de ces héros en les mettant en lumière. J'ai rencontré et parlé avec plusieurs personnes qui ont vraiment l'humain dans le cœur et prêts à tout moment pour sauver des vies.

Une si noble mission...

Kudos à tous ces personnels de santé sur les terrains tous les jours. Merci mille fois pour tout. Vous êtes nos héros.

Anita Volatsara Entrepreneure, CEO et Manager de Marodia (Tour opérateur Eco-responsable)

Pour nous qui œuvrons sur le domaine du tourisme, je ne pense pas qu'on a autant été aussi sédentarisé depuis le début du confinement. L'industrie de voyage est sûrement la plus touchée par la pandémie de Covid-19 mais nous devons rester positifs, nous protéger d'abord. Plus tôt ce chaos sera mis à fin plus tôt on pourrait reprendre le travail dans les bonnes conditions. Je dédie donc ces encouragements à tous les collègues et opérateurs touristiques de Madagascar et d'ailleurs, c'est une occasion pour nous de nous réinventer, d'innover nos produits et services et les adapter aux nouvelles tendances générées par la circonstance dès que ce cauchemar sera terminé.

Stay safe ! Stay bold

Rabeharisoa Tsiresy, Directeur de la communication Cua

Ny zozoro matevina tsy lavondrivotra. Les temps sont durs pour la plupart d'entre nous. L'inquiétude provoquée par le coronavirus pour nos proches et pour soi-même nous en met « lourd sur la patate ». Un grand Merci à toutes les personnes mobilisées dans notre Belle Iarivo et partout dans la Grande île. Merci à nos médecins, agents des forces de l'ordre, agents municipaux qui sont en « frontline ». Merci à tous nos héros locaux qui pansent nos tracas. Merci aux journalistes qui nous relaie les actions de nos Wonderwomen et supermen. L'information est là pour nous rassembler mais aussi nous distraire quand les temps sont sombres. Ny hevitry ny maro mahataka-davitra.

Andry Zo Rakotomalala Animateur, Éducateur à l'environnement

Un grand merci pour ces héros. Les personnels soignants sont ceux qui mènent le combat contre cette maladie au quotidien. Merci pour vos courages. Sans vous, les malades n'auront pas l'espoir de se rétablir. Je souhaite que vous et vos proches soient en bonne santé. Je vous souhaite bon courage. Toutes les personnes qui se sont rétablies sont reconnaissantes des efforts fournis par chacun d'entre vous. Ceux qui sont dans le combat de la guérison ne cessent de vous remercier. Le combat est dur. Et je suis certain que les efforts fournis seront récompensés. J'espère aussi que ces personnels soignants seront équipés dans cette lutte. Il faut qu'ils soient bien protégés afin de bien accomplir les missions sacrées.

Tanteraka Rakotoarisoa, Directeur de la Responsabilité sociétale des Entreprises (RSE) auprès du groupe Filatex

« Ils n'abandonnent pas. Ils continuent à sauver des vies »

« Je suis reconnaissante envers les agents de santé de tous les niveaux. Je sais à quel point leur métier est difficile, en cette période d'épidémie qui fait des ravages. Des personnes qui ne sont pas en contact direct avec des porteurs du virus, arrivent à être infectés, même s'ils font de leur mieux pour respecter les gestes barrières, pour se protéger contre la Covid-19. Le risque de contamination doit être très élevé, chez les professionnels de santé au front et qui sont très exposés au virus. Ils peuvent trouver des excuses pour ne pas soigner les malades atteints du coronavirus, avec le risque accru de transmission du virus. Mais ils n'abandonnent pas. Ils continuent à sauver des vies. Cela, malgré que plusieurs de leurs homologues ont été emportés par cette maladie. Pour tout cela, je les remercie, je les encourage et je prie pour eux ».

Mandresy Andriamiarana, Productrice d'émission, CEO Za Mandresy Prod

La Covid-19 ne doit pas empêcher d'avancer et de rester focus sur les objectifs. Il est important de voir les opportunités qui se cachent derrière chaque épreuve. Bien entendu, il est important de respecter les gestes barrières et les consignes pour qu'on tourne enfin cette page. Je ne peux que remercier le personnel de santé, en première ligne dans cette guerre. « Lorsque souffle le vent du changement, certains construisent des murs, d'autres des moulins ».

Manou Sainthy Razafimandimby, Médecin

Je voulais tout d'abord donner un grand courage et surtout MERCI à nos héros de tous les jours : les médecins, les infirmiers et tout le personnel soignant. Je vous exprime toute ma reconnaissance, mon soutien indéfectible à une profession que je considère plus que méritante depuis toujours. La vie paraît comme suspendue depuis le début de cette pandémie, mais n'oublie pas ces trois valeurs : solidarité, partage et entraide. Prenez soin de vous. Prenons soin de nos proches. Prenons soin du monde.

Ny Aina Lucas Rakotoarivony, Juriste et sortant de l'ENAM

Le personnel de santé occupe une place importante dans la lutte contre la Covid-19. Leurs missions ne sont pas faciles à accomplir. Ils travaillent de jour en jour pour aider les compatriotes. Ils sont joignables à tout moment peu importe l'état de fatigue dans lequel ils se trouvent. Ils s'engagent à préserver les droits humains les plus essentiels, tels que le droit à la santé et le droit à la vie. Je tiens à encourager dans le sacré métier qu'ils exercent au service de la Nation. Le combat est difficile mais ne vous lassez pas d'aider par tous les moyens possibles les concitoyens. Nul ne peut ignorer tous les efforts que vous avez tout au long de cette crise sanitaire. Vous avez toujours su garder la tête haute quoiqu'il arrive. Les moyens à votre disposition ne vous en pas empêché d'avancer. Vous être l'espoir de toute la population en ce temps de crise. Vous êtes les héros de la Nation prêts à vous sacrifier pour la préservation de la santé publique. Nous citoyens sommes toujours à vos côtés dans l'accomplissement de votre sacrée mission. Le peuple Malagasy vous adresse sa pleine gratitude et reconnaissance. Vive les héros du pays, le brave personnel de la santé, longue vie à vous.

A La Une: Coronavirus

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X