Madagascar: Accident sur la RN4 - Le chanteur Tonton Pà hospitalisé

L'artiste Tonton Pà, du groupe Rebika, placé en observation médicale. Victime d'un accident de la circulation survenu dans la matinée d'avant-hier sur la route nationale numéro 4, cet artiste connu de variétés musicales a dû être admis à l'Hôpital Joseph Ravoahangy Andrianavalona (HJRA) à Ampefiloha.

Après avoir été pris en main au service des urgences, il a été admis dans un service spécialisé. Le chanteur est conscient. De source hospitalière, il est hors de danger, de même que son compagnon qui était installé sur le siège passager.

D'après les informations communiquées par Jean Nirina Rafanomezantsoa, président de l'association Hafari Malagasy, Tonton Pà venait d'assister à une cérémonie organisée dans le cadre du projet «Exode urbain » lorsque cet accident s'est produit sur le chemin du retour. Implanté à Andranofeno Sud et tout récemment à Soaniadanana Ankazobe, le projet a démarré un nouveau chantier de construction d'habitations et entamé les travaux en posant la première pierre lorsque la mésaventure de l'artiste est survenue, alors qu'il allait regagner Tana.

Tonton Pà était au volant de sa Peugeot 405 lorsque le pire s'est produit. Le président de l'Hafari Malagasy indique qu'une conduite dangereuse impliquant le conducteur d'un camion serait à l'origine de cet accident.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X