Ile Maurice: Enquête judiciaire - Une charge provisoire de faux témoignage retenue contre Deepak Bonomally

L'enquête de la Criminal Investigation Division de Moka sur les «faux témoignages» de Deepak Bonomally, directeur de Bo Digital, lors des auditions dans l'enquête judiciaire sur la mort de l'activiste MSM Soopramanien Kistnen a pris fin mercredi.

Le dossier sera référé au Directeur des poursuites publiques (DPP). Entre-temps, une charge provisoire de faux témoignage a été retenue contre lui. Pour rappel, Deepak Bonomally a changé de version à plusieurs reprises sur des questions que lui posait le représentant du DPP, Me Azam Neerooa, et les avocats de la veuve, Simla Kistnen, et de Koomadha Sawmynaden. Notamment sur son adresse. La magistrate Vidya Mungroo-Jugurnauth avait ainsi ordonné une enquête policière sur ces faux témoignages après l'avoir rappelé à l'ordre à trois reprises.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X