Ile Maurice: Covid-19 - L'agence de voyages Concorde sombre

La pandémie du Covid-19 a fait une nouvelle victime dans le milieu du tourisme mauricien : Concorde Travel Agency. Une annonce, qui ébranle le secteur puisqu'il s'agissait d'un des plus anciens réceptifs de Maurice.

Cette agence proposait des voyages «à la carte» à ses clients depuis 1970 et, en 2004, elle a même obtenu l'accréditation ISO 9001-2000, qui est une reconnaissance de la qualité des services offerts. Avant mars 2020, soit avant que la pandémie n'occasionne la fermeture des frontières, cette agence était pourtant bien partie pour rester un acteur clé du secteur pendant encore longtemps. D'autant plus qu'en février 2019, le groupe Médine avait racheté Concorde dans le but de l'intégrer à ses opérations et avec l'ambition de le faire devenir un acteur important du secteur des loisirs.

Deux ans après ce rachat, c'est un constat affligeant que la direction de Concorde est contrainte de livrer. En début de semaine, Bruno Lebreux, son directeur depuis plus de 30 ans, a eu la lourde tâche d'annoncer la nouvelle aux partenaires de l'agence. Il concède que le business a baissé de 90 % depuis mars 2020 et que l'agence était en chute libre avec l'absence des touristes.

Bruno Lebreux a précisé aussi que la décision de fermer les portes de Concorde remonte à février mais que le sort de la quarantaine d'employés était la priorité de la direction. Une partie a été redéployée dans d'autres subsidiaires du groupe Médine alors d'autres ont choisi d'accepter la proposition de compensation. L'express a contacté le directeur de l'agence. Visiblement bouleversé, Bruno Lebreux a poliment décliné notre demande de commenter «à ce stade» et a expliqué qu'il s'exprimera sur le sujet en temps et lieu.

A La Une: Ile Maurice

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X