Tchad: Le zèle impertinent du ministre des Finances, Tahir Hamid NGUILIN

Pour qui se prend le nouveau argentier Tchadien ? Tahir Hamid N'GUILIN, un proche du clan de l'ex-Première Dame Hinda DEBY, sauvé de justesse selon des informations obtenues par Confidentiel Afrique par une petite poignée d'officiers supérieurs membres du CMT vient de pousser le bouchon.

Sa lettre épistolaire datée du 04 Mai 2021, adressée aux autorités compétentes de la BEAC manque de civilité diplomatique politiquement correct. Selon plusieurs autorités, initiées du sérail politique tchadien, Tahir Hamid N'GUILIN a franchi le seuil. Confidentiel Afrique a appris de sources autorisées, que cette lettre écrite par l'argentier Tahir N'GUILIN, informant les autorités de la BEAC du retrait du directeur national de la BEAC pour le compte du Tchad, Annour Mahamat Hassan, a bel et bien fuité au bon vouloir du ministre des Finances et du Budget. " C'est le ministre lui-même qui a fuité cette lettre dans une certaine presse favorable à sa cause.

La lettre adressée aux autorités de la BEAC était dans le circuit normal des procédures" commente une source crédible à Confidentiel Afrique. En quelque sorte, c'est le ministre des Finances et du Budget Tahir Hamid qui est l'arroseur arrosé, défiant la sacralité de l'écosystème financier rigoriste dans ce genre de procédures. Pour le compte de qui l'argentier manœuvrerait-il? Trahi par son zèle impertinent, il écrit dans une forme hors-norme. Extraits:

" J'ai l'avantage de vous informer que les plus hautes autorités tchadiennes ont décidé de retirer leur confiance au directeur national de la BEAC pour le Tchad.Tout en vous demandant déjà de prendre les dispositions administratives requises en vue du fonctionnement régulier et normal de la BEAC pour le Tchad. J'attends vos propositions de remplacement... . ". Fin de citation. Une lettre aux contenus impertinents et inélégants qui frisent l'orthodoxie de la pudeur de l'administration vertébrale surtout un domaine de souveraineté qu'est le ministère des finances. Beaucoup estiment que le Président Mahamat Idriss DEBY a été abusé et mal informé des intentions de certains gros pontes du Conseil militaire de Transition.

Réputé proche du clan de l'ex-Première Dame Hinda DEBY, après sa défenestration au poste de Vice-gouverneur de la BEAC, le ministre des Finances et du Budget, Tahir Hamid N'GUILIN avait été fortement médiatisé et révélé au grand public l'on se rappelle à l'occasion d'âpres négociations avec le géant suisse Glencore dans le cadre du rééchelonnement de la dette tchadienne qui asphyxiait le trésor du pays. En 2014, N'Djamena avait emprunté 1,2 milliard de dollars auprès du géant Glencore pour racheter les 25 % de l'américain Chevron dans le conglomérat qui exploite le bassin pétrolier de Doba.

Après plus de 31 ans de fidélité et de compagnonnage inoxydables auprès du Défunt Maréchal Idriss DEBY ITNO et 5 bons loyaux services à la tête de la BEAC Tchad, Annour Mahamat Hassan, banquier puriste qui a fait les beaux jours du groupe bancaire libyen BSIC, fait les frais d'une cabale ourdie qui risque d'être lourde de conséquences incalculables pour la sérénité d'un gouvernement de transition qui a surtout besoin de toutes les synergies expertes et compétentes du pays afin de réussir avec brio les défis et urgences de la transition.

Par Ismael AIDARA (Confidentiel Afrique)

A La Une: Economie, Affaires et Finance

Plus de: Confidentiel Afrique

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X