Ile Maurice: Réseau SEGA-One Health de la COI - Maurice bénéficie d'une cargaison de vaccins contre la fièvre aphteuse

communiqué de presse

GIS 15 mai 2021 : Maurice a bénéficié d'une première cargaison de vaccins contre la fièvre aphteuse, qui est arrivée, ce samedi, à l'aéroport international Sir Seewoosagur Ramgoolam, cela à travers le réseau SEGA-One Health de la Commission de l'océan Indien (COI). A cet effet, la COI a procédé à l'acheminement de 182,200 doses de vaccins pour combattre cette épidémie qui touche principalement les cheptels de Rodrigues.

Cette initiative découle également du soutien de l'Agence française de développement (AFD) et de l'Union européenne (UE) à travers le projet de renforcement de la sécurité sanitaire au niveau régional et d'atténuation des effets des épidémies et pandémies (RSIE4).

Ces vaccins ont été réceptionnés par le ministre de l'Agro-industrie et de la Sécurité alimentaire, M. Maneesh Gobin, en présence de plusieurs personnalités, notamment, le Secrétaire général de la COI, Prof. Vêlayoudom Marimoutou ; l'Ambassadeur de l'Union européenne (UE) à Maurice, M. Vincent Degert ; l'Ambassadrice de France, Mme Florence Caussé-Tissier ; et le directeur de l'Agence française de développement (AFD), M. André Pouillès-Duplaix.

Cette cargaison permettra de subvenir aux besoins des deux premières sessions de vaccination des cheptels à Maurice et Rodrigues après qu'un cas suspect de fièvre aphteuse a été rapporté le 10 mars 2021 au ministère de l'Agro-industrie et de la Sécurité alimentaire par la Commission de l'Agriculture de Rodrigues.

Dans une déclaration, le ministre de l'Agro-industrie et de la Sécurité alimentaire, M. Maneesh Gobin, a exprimé sa gratitude envers la COI ainsi qu'à l'UE et l'AFD pour cette action généreuse. Il a réitéré le soutien continu de ces organisations envers Maurice tout en ajoutant que le pays peut compter sur la collaboration de la COI, qui est un partenaire privilégié, avec la réception des doses de vaccin pour contenir et maîtriser la fièvre aphteuse à Rodrigues.

Le ministre a également ajouté que dans un premier temps, 100,000 vaccins seront expédiés vers Rodrigues pour la vaccination des cheptels et le nombre restant seront utilisés à Maurice pour prévenir la prolifération de cette maladie. Il a aussi loué Rodrigues pour avoir contenu la propagation de cette épidémie à Saint Gabriel où le premier cas a été détecté.

Le Secrétaire général de la COI, Prof. Vêlayoudom Marimoutou, a quant à lui souligné que ce geste démontre une contribution concrète et utile en ce qui concerne l'action régionale en santé publique soutenue par l'AFD et l'UE. Cette opération, dit-il, nous rappelle aussi que les risques sanitaires sont multiples et qu'ils concernent tant la santé humaine que la santé animale et environnementale. « Plus de 75% des maladies émergentes sont d'origine animale », a-t-il ajouté.

Fièvre aphteuse

La fièvre aphteuse est une maladie virale hautement contagieuse des ruminants qui a d'importantes répercussions économiques. La maladie touche les bovins, les moutons, les chèvres mais aussi les animaux sauvages, notamment les cervidés. Elle se manifeste principalement par des vésicules et des ulcères au niveau buccal, de la région mammaire et au niveau des pieds.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X