Afrique: Ligue des Champions africaine - Le CRB prend option en quart de finale

Alger — Le CR Belouizdad a pris une sérieuse option dans la perspective d'une qualification en demi-finales de la Ligue des Champions africaine de football, en dominant l'Espérance Tunis (2-0, mi-temps 1-0), en quart de finale "aller", disputé samedi au stade du 5-Juillet (Alger).

En effet, outre le fait d'avoir marqué ces deux précieux buts, les Rouge et Blanc n'ont pas encaissé à domicile, ce qui représente un gros avantage, particulièrement pendant cette phase à élimination directe de l'épreuve, car il prive les Tunisiens de l'avantage du but à l'extérieur.

Auteur d'un bon début de match, le Chabab a vu ses efforts récompensés par une ouverture du score méritée, signée Draoui, peu après la demi-heure de jeu.

Cependant, le plus gros du travail a été effectué par Selmi, auteur d'un joli débordement sur l'aile droite, avant de transmettre une belle passe en retrait, ayant placé son coéquipier dans des conditions optimales pour scorer.

Néanmoins, malgré d'autres belles occasions, de parts et d'autres, la première période s'est achevée sur le score d'un but à zéro en faveur du Chabab.

Après la pause, les Tunisiens sont revenus avec de meilleures intentions, et ont commencé à acculer les Algérois, avec des assauts à répétition. Mais ne parvenant pas à trouver la faille devant le double rideau défensif qui se dressait solidement devant eux, ils ont décidé de changer de tactique, en mettant le paquet sur les balles arrêté.

Un choix qui a failli s'avérer judicieux dès son application, car l'EST a été très dangereuse, particulièrement sur les corners, manquant de très peu d'égaliser aux 63' et 70'.

Cependant, la meilleure occasion tunisienne dans ce deuxième half est survenue suite à une action dans le jeu, et elle était à l'actif du fraichement incorporé Abdul-Khalid Bassit, qui après avoir bénéficié d'une belle passe en retrait côté droit a décoché un tir puissant au point de pénalty, mais le ballon est finalement allé dans les décors.

Des ratages que les Tunisiens finiront par regretter amèrement, car à force d'insister, le Chabab a réussi à ajouter un deuxième but, par son meneur de jeu Amir Sayoud à la 82'.

C'est cependant le cas de dire que Draoui a été un des grands artisans de cet exploit, car après avoir ouvert le score en première mi-temps, c'est lui qui a servi Sayoud pour le deuxième but. Le représentant algérien avait même l'occasion de corser la note dans le temps additionnel (90+3) mais la défense tunisienne a réussi à dégager en catastrophe

Le match "retour" se jouera dans une semaine, au Stade Radès de Tunis.

L'autre représentant algérien dans cette compétition, le MC Alger, avait fait son entrée en lice vendredi soir, également au stade du 5-Juillet, et il a été tenu en échec par les Marocains du Wydad de Casablanca (1-1).

Le match "retour" des Vert et Rouge est également prévu dans une semaine, au Stade Mohamed V de Casablanca.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X