Congo-Brazzaville: Exécutif congolais. Collinet Makosso - " Restaurer l'autorité de l'Etat"

L'une des priorités sur lesquelles s'engage le nouveau Premier ministre congolais, Anatole Collinet Makosso, nommé le 12 mai, par le président de la République, Denis Sassou N'Guesso, sera de « restaurer l'autorité de l'Etat ». Il a fait cette annonce lors de sa première prise de parole officielle devant la presse, au lendemain de sa nomination.

Attaché à la mise en œuvre du programme du chef de l'Etat, Anatole Collinet Makosso déclare avoir conscience de la lourde tâche qui est la sienne aujourd'hui après dix années passées comme ministre. Il s'est réjoui de l'oreille attentive et du consensus qu'il dit avoir trouvé autour de sa personne chez ses camarades du Parti congolais du travail dont il est membre du bureau politique, mais aussi des formations de la majorité présidentielle.

En attendant, les Congolais ont hâte de lire la copie que le nouveau chef du gouvernement donnera de l'équipe qu'il va conduire dès à présent. Dans un pays exposé à la crise économique, financière et sanitaire, et ses lourds effets sur le front social, ses compatriotes restent attentifs.

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X