Congo-Brazzaville: Sécurité routière - Le contrôle des poids-lourds renforcé sur la route nationale n°1

Un nouveau système de pesage va être mis en service, dès le 1er juin, au poste de péage de Kieni, à Loutété, dans le département de la Bouenza. D'après La Congolaise des routes, la société gestionnaire de la nationale n°1, le contrôle renforcé des poids vise à préserver l'état de la route et améliorer la sécurité routière sur ce corridor.

Le service de pesage du poste de péage de Kieni est installé dans les deux sens de la circulation entre Brazzaville et Pointe-Noire. Ce nouveau système de contrôle des charges des véhicules limite, en effet, le poids total supérieur à 3,5 tonnes, conformément à la norme en vigueur dans la zone Cémac (Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale).

Les conducteurs des poids lourds vont se soumettre à une vérification des charges dans le sens Pointe-Noire/Brazzaville aux pesages de Mengo et Kieni, comme cela se fait déjà, dans le sens de Brazzaville/Pointe-Noire. En cas de dépassement, prévient LCR, les véhicules en surcharge seront verbalisés et contraints de décharger avant de franchir la barrière du poste de péage.

En mettant en service ce poste de pesage, la concessionnaire LCR parachève son programme de gestion, d'entretien et de sécurisation de la route nationale n°1. Cette infrastructure routière permettra de déterminer le poids total des camions poids lourds concernés par la limitation de charge.

Avec la mise en service prochaine de ce pesage, souligne le responsable de communication de LCR, Franchel Darnich Badila, le Congo va franchir un pas important dans la gestion des infrastructures routières. « Il est primordial de respecter les limites de charges sur tout le territoire de la zone de la Cémac qui réunit le Cameroun, la Centrafrique, le Gabon, la Guinée équatoriale, le Tchad et la République du Congo. C'est une réglementation très importante qui empêche la dégradation de la route et permet sa pérennisation », a-t-il affirmé.

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X