Congo-Brazzaville: ART - Le musée galerie du Bassin du Congo réceptionne une dizaine de pièces

Arrivé au terme de son mandat à la tête du Centre culturel russe (CCR) de Brazzaville, Sergey Belyaev a offert des pièces d'art au musée galerie du Bassin du Congo.

« Le musée galerie du bassin du Congo, ses responsables et ses collaborateurs ce sont des grands amis. Pendant nos huit ans de travail au Congo, nous avons échangé plus d'une dizaine de fois et avions assisté aux expositions mutuellement. Les responsables du musée ont montré beaucoup d'intérêt pour nos activités au CCR. Nous sommes devenus des grands amis et cette amitié va continuer. Pour montrer mon attachement à cette amitié, à ce musée et envers Les Dépêches de Brazzaville, j'ai trouvé important pour différentes raisons de laisser les traces de notre séjour au Congo ici, à travers ces pièces d'art. », a déclaré Sergey Belyaev.

Réceptionnant les œuvres d'art en sa qualité de chef de service de cet espace, Jonathan Mobassi dit Djoson philosophe, a dit sa joie : « Depuis que nous sommes au musée galerie du Bassin du Congo, c'est pour la deuxième fois que nous recevons les dons. Avant c'était l'ambassadeur italien Nicolo' Tassoni Estence qui au terme de son mandat avait pensé léguer une partie de sa collection d'objets d'art africain ici. Aujourd'hui c'est le directeur sortant du CCR, Sergey Belyaev, qui a fait le même geste. Nous ne pouvons qu'être contents. Cela est une preuve que notre collaboration avec le CCR dans la production musicale ou au niveau du musée est au beau fixe. Nous remercions Sergey Belyaev pour avoir pensé offrir au peuple congolais et au musée galerie du Bassin du Congo des pièces d'art. Recevoir un don ne peut être que bénéfique pour nous ».

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X