Maroc/Afrique du Sud: Coupe de la CAF (quarts de finale) - Le Raja arrache le nul (1-1) à Johannesburg face à Orlando Pirates et conforte ses chances de qualification

Johannesburg — Le Raja de Casablanca a arraché le nul (1-1) face à l'équipe sud-africaine d'Orlando Pirates, dimanche à Johannesburg, en quarts de finale aller de la Coupe de la Confédération africaine de football (CAF), confortant ainsi ses chances de qualification pour les demi-finales de cette compétition.

Dès l'entame du match, les Verts rajaouis ont subi la pression de l'équipe adverse durant les dix premières minutes, avant de remettre les pendules à l'heure et contre-attaquer. A la 27è, Soufiane Rahimi a réussi une incursion dans la surface de réparation, mais son tir a été repoussé par le portier d'Orlando Pirates Wayne Sandilands.

Dans cette rencontre très difficile, il a fallu attendre la 38è minutes de jeu pour voir les Sud-africains chavirer de bonheur. Ils ont pris l'avantage grâce à une réalisation de V. Pule qui a profité d'une erreur du milieu-défensif Abdeljalil Jbira et d'un mauvais alignement de la défense des Verts pour fusiller le goal.

En réaction, l'équipe du Raja s'est montrée plus dangereuse et a développé un jeu encore plus offensif pour égaliser, mais Ben Malango Ngita a raté un but tout fait à la 43è après un tir qui a frôlé la transversale.

Après avoir écoulé deux minutes de temps additionnel, l'arbitre kenyan Peter Waweru Kamaku envoyait les deux équipes aux vestiaires sur un score de (1-0).

Décidés à ne pas fléchir, les Rajaouis se sont faits peur à la reprise de la 2ème mi-temps et ont réussi à créer plusieurs occasions, mais l'arbitre kenyan leur a refusé un penalty à la 48è pourtant bien mérité.

Au fil du temps et devant la pression des attaquants des Verts, la défense d'Orlando Pirates a montré des signes d'essoufflement et semblé bien plus en difficulté à tenir la dragée haute aux Rajaouis.

Toujours entreprenants, le Raja a réussi à égaliser à la 60è minutes par Ben Malango Ngita qui a profité d'une erreur de la défense des Sud-africains.

Une fois de plus, les rajaouis ont fait montre d'un grand talent à ce stade de la compétition, en suivant à la lettre le mot d'ordre du technicien tunisien Lassaad Chabbi de toujours faire pression sur les joueurs sud-africains qui butaient à chaque fois sur une solide défense des Verts du portier rajaoui Anas Zniti.

Avec ce nul au goût de victoire, les Rajaouis ont ainsi conforté leur chance de se qualifier pour les demi-finales de la Coupe de la Confédération africaine de football.

Orlando Pirates, par contre, en en concédant le nul (1-1) sur sa pelouse, voit ses chances de se qualifier s'amenuiser. Les Sud-africains doivent bien se préparer pour le match retour, prévu le dimanche 23 mai, et espérer se qualifier pour les demi-finales. Mais face aux Verts, la tâche n'est jamais aisée.

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X