Algérie: World rugby - Le statut de membre permanent va accélérer la croissance de la discipline

Alger — Le président de la Fédération algérienne de rugby (FAR), Sofian Ben Hassen, a affirmé que l'obtention par l'Algérie de statut de membre permanent, au sein de la Fédération internationale de rugby (World Rugby) allait "accélérer l'évolution de la discipline en Algérie, grâce à l'accompagnement de l'instance internationale".

L'Algérie qui siégeait depuis 2019 en tant que membre participatif de World Rugby, est devenue depuis mercredi, membre permanent de cette instance.

Le président de la FAR, s'est dit fier en estimant que "l'obtention par l'Algérie d'un siège permanent au sein de la fédération internationale, est un évènement grandiose et important".

"Cette position de membre permanent au sein de World Rugby donnera à notre pays, quatre opportunités principales à commencer par l'assistance et l'accompagnement du rugby sur la scène nationale, comme elle permettra au XV d'Algérie, sixième au classement continental, d'intégrer le classement mondial. Maintenant, nous serons en mesure de prendre part aux assemblées générales de l'instance mondiale de Rugby, tout en ayant une voix élective, ce qui est très important pour notre pays".

De son côté, le président de la Confédération africaine de rugby (Rugby Afrique), le Tunisien Khaled Babbou, a souligné que l'obtention par l'Algérie et le Burundi du statut de membre permanent à World Rugby, est une preuve du développement du ballon ovale en Afrique.

"J'ai un grand plaisir de souhaiter la bienvenue aux fédérations d'Algérie et du Burundi de rugby comme membres permanents à World Rugby, portant ainsi le nombre de pays africains à 20 membres. Le rugby est en constant développement en Afrique. Notre stratégie s'appuiera sur les jeunes et les femmes qui connaissent une nouvelle dynamique. De 50.000 joueurs enregistrés en 2012, le nombre est passé à plus de 350.000 joueurs en 2020", a-t-il fait savoir.

La sélection algérienne avait remporté la Bronze Cup en 2017, puis la Silver Cup en 2018. Elle devait prendre part à la Golden Cup en 2019 (la plus prestigieuse compétition continentale), mais l'instance africaine a décidé de changer la formule de compétition.

La 10e édition du Mondial de rugby à XV, prévue en France en 2023, est considérée comme un objectif majeur par la FAR, dans le but de qualifier les "Verts" pour une première participation mondiale historique de cette discipline en Algérie.

Toutefois, les nouvelles conditions sanitaires imposées par le Covid-19 ont obligé l'instance continentale à changer encore de système de compétition, avec l'instauration de groupes pour l'année 2021 et la phase finale en 2022, en attendant le tirage au sort prévu en décembre prochain.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X