Sénégal: Vers la constitution d'un corps d'arbitres professionnels par la CAF (communiqué)

Dakar — La Confédération africaine de football (CAF) a annoncé, samedi à Kigali (Rwanda), à l'issue de la réunion de son Comité exécutif, la mise en place d'un programme de formation d'un corps d'élite d'arbitres.

"Le Secrétaire général a présenté au Comité exécutif, le programme de formation d'un corps d'élite d'arbitres au sein de la CAF, résultat d'un accord de collaboration signé avec la FIFA mais resté sans effet", indique le communiqué issu de la réunion du comité exécutif.

"Doté d'un budget de près d'un million de dollars par an, ce programme vise à sélectionner sous contrat des arbitres qui seront payés, suivis et formés par des instructeurs techniques et physiques FIFA /CAF", explique la même source.

L'arbitrage africain a été pendant longtemps considéré comme une faiblesse du football sur le continent avec des hommes en noir souvent accusés de fausser le résultat des rencontres.

Selon des médias marocains, l'équipe du WAC de Casablanca (Maroc) va saisir la CAF pour se plaindre du mauvais arbitrage de l'Ethiopien Bamlak Tessema lors du quart de finale aller contre le MC Alger, vendredi, un match qui s'était soldé par un nul 1-1.

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X