Burkina Faso: Concours professionnels aux Editions Sidwaya - Sept contractuels espèrent avancer dans leur carrière

La composition des épreuves écrites des concours professionnels organisés par les Editions Sidwaya s'est déroulée, le dimanche 16 mai 2021, à Ouagadougou. L'initiative vise à donner une chance aux contractuels des Etablissements publics de l'Etat (EPE) d'évoluer dans leur carrière.

Les Editions Sidwaya veulent rétablir les contractuels des Etablissements publics de l'Etat (EPE) dans leurs droits. C'est pourquoi, elles ont organisé en leur sein des concours professionnels pour permettre aux agents méritants et remplissant les conditions d'y prendre part. L'administration des épreuves écrites, composées de tests de spécialité et de culture générale, a eu lieu, le dimanche 16 mai 2021.

« C'est une date symbolique pour Sidwaya, parce que cela met fin à ce système de double vitesse que nous avons connu entre les fonctionnaires qui ont la possibilité d'avancer dans leurs carrières et les contractuels des EPE qui, après des années, sont toujours à la case départ », a expliqué, le Directeur général (DG) des Editions Sidwaya, Mahamadi Tiégna. Il a rappelé que c'est une préoccupation qui avait été posée par les partenaires sociaux, lors de leurs revendications en 2016-2017.

De son avis, ces concours constituent une motivation supplémentaire pour ces contractuels des EPE, qui peuvent se réjouir de savoir qu'ils ont la possibilité d'avancer dans leur carrière comme les autres collègues. Ce sont 10 emplois qui ont été lancés, à savoir les postes d'assistant en sciences et techniques de l'information et de la communication, de conseiller en sciences et techniques de l'information et de la communication, de technicien supérieur en imprimerie, d'ingénieur en imprimerie, de gestionnaire de stocks, d'administrateur financier, de comptable, d'assistant commercial et marketing, de conseiller commercial et marketing, de secrétaire de direction. Pour cette première édition, ce sont sept candidatures qui ont été enregistrées. Guémilatou Tiemtoré, candidate au concours professionnel de recrutement de secrétaire de direction, a salué l'idée qui va permettre aux contractuels de l'Etat d'avancer dans leur carrière.

« C'est pour moi une première fois de participer à ce genre de concours, mais je suis sereine », a-t-elle lancé. Quant à Fati Stelle Nabolé, candidate pour le poste de comptable, le stress est présent, mais elle a hâte de découvrir les sujets de composition. Mme Tiemtoré a par ailleurs invité les Editions Sidwaya à poursuivre dans cette dynamique afin de permettre aux agents contractuels aussi d'évoluer. Le DG a rassuré qu'il s'agit d'un début, mais Sidwaya va se donner les moyens pour que le concours puisse être organisé chaque année. « Tant qu'il y aura des agents contractuels des EPE qui rempliront les conditions pour avancer dans leurs carrières, la direction générale leur offrira cette opportunité parce que c'est Sidwaya qui gagne », a-t-il déclaré. Il a remercié tous les acteurs qui ont œuvré pour l'aboutissement de ces concours et a aussi souhaité une bonne chance aux candidats.

Plus de: Sidwaya

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X