Algérie: OGC Nice - Des blessures dues à une mauvaise hygiène de vie ? Youcef Atal répond

Accusé par certains d'avoir une mauvaise hygiène de vie suite à ces multiples blessures, Youcef Atal n'est pas du même avis.

Des blessures à répétition, voilà à quoi s'est résumé la saison de Youcef Atal avec l'OGC Nice. Une saison ou le défenseur algérien a été ralenti dans son élan, mais également critiqué par certains observateurs qui estime que ses blessures sont dues à sa mauvaise hygiène de vie.

Mais le latéral droit dément. Pour Youcef Atal, les raisons de ses soucis sont à trouver ailleurs.

« J'entendais ce qu'on disait à mon sujet, que je n'avais pas une bonne hygiène de vie, que je faisais n'importe quoi. Mais les gens ne savent pas que j'ai des fibres musculaires très fines, comme celles d'un sprinter », a expliqué le Fennec dans les colonnes de Nice-Matin. « Il y a de multiples explications à mes blessures. Je me suis arrêté, j'ai fait des analyses corporelles en Espagne », a-t-il ajouté avant d'évoquer son alimentation.

« L'hygiène de vie ? C'est un raccourci quand les joueurs se blessent sur le plan musculaire. Il n'y a pas que ça. Tu peux manger très mal et moins te blesser que moi. Ces dernières semaines, c'était le ramadan, je ne mangeais pas, je ne buvais pas de la journée. J'étais censé avoir moins d'énergie. Mais je ne me suis pas blessé. Je suis juste mieux et je sais désormais ce qui n'allait pas ».

Youcef Atal et l'OGC Nice, il faut le rappeler, sont actuellement 9e de Ligue 1 avec 49 points et accueille Strasbourg ce dimanche à l'occasion de la 37e journée.

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X