Afrique: Le Conseil de sécurité consacre une réunion dimanche à la Palestine

New York — Le Conseil de sécurité des Nations unies tient dimanche une réunion en visioconférence consacrée aux derniers développements survenus à Ghaza et à EL-Qods occupé, ces derniers jours suite aux agressions répétées de l'entité sioniste contre la population palestinienne.

Cette réunion programmée à la demande de la Chine, de la Norvège et de la Tunisie, verra la participation du SG de l'ONU, Antonio Guterres et le Coordonnateur spécial pour le processus de paix au Moyen-Orient, Tor Wennesland. La parole sera donnée, au cours de cette réunion, aux membres du Conseil de sécurité mais également à d'autres pays.

Des réunions, plus restreintes, relatives à la même question ont été organisées en visioconférence les 10 et 12 mai courant par le Conseil de sécurité qui a eu à écouter le rapport de Tor Wennesland sur la situation dans les territoires occupés et à Ghaza.

La réunion de ce dimanche devait être organisée vendredi mais les Etats-Unis avaient refusé cette date, proposant plutôt mardi avant d'accepter finalement sa tenue dimanche.

Dans la nuit de jeudi à vendredi, des troupes sionistes avaient cependant pénétré dans la bande de Ghaza dans le cadre de l'agression militaire en cours, avec déploiement de blindés le long de l'enclave palestinienne.

Dimanche, peu avant la tenue de la réunion du Conseil de sécurité, dix-sept Palestiniens ont été tués dans des frappes israéliennes sur la bande de Ghaza, ce qui porte à 174 le nombre de personnes tuées dans l'enclave palestinienne depuis lundi. D'après ce dernier bilan, 47 enfants figurent parmi les morts en plus de 1.200 blessés.

La tenue de réunions virtuelles, pratique courante à l'ONU depuis mars 2020 pour cause de pandémie de Covid-19, requiert un consensus parmi les 15 membres du Conseil de sécurité.

La réunion de vendredi avait été demandée par dix membres sur quinze du Conseil (Tunisie, Norvège, Chine, Irlande, Estonie, France, Royaume-Uni, Saint-Vincent-et-les-Grenadines, Niger et Vietnam).

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X