Madagascar: Enseignement technique - Cinq cents postes budgétaires à pourvoir

Au niveau du ministère de l'Enseignement technique et de la formation professionnelle, près de cinq cents postes budgétaires ont été accordés à ce ministère pour cette année. La liste des personnes recrutées sortira sous peu. « Pour les cinq cents postes, des employés à courte durée seront recrutés. À partir de la loi de finances rectificative de cette année, les ECD pourront être changés en ELD », explique Samuel Rakon todrainy Herimandimby Rajaona, secrétaire général du ministère de l'Enseignement technique et de la formation professionnelle.

Une circulaire sortie l'année dernière a indiqué le recrutement direct de ceux qui n'ont pas été des ECD dans le ministère. La circulaire a indiqué que le recrutement s'est fait à partir du 15 janvier. L'échéance a été reportée au 28 janvier. Actuellement, les listes de ceux qui vont bénéficier de ce nouveau statut vont être affichées sur le site du ministère. Le changement a été adopté par le ministère après une négociation faite par les responsables. Ces agents vont rejoindre les rangs d'agents non encadrés de l'Etat. Actuellement, le ministère enregistre près de sept cents ECD.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X