Gabon/Congo-Kinshasa: Affaire Kanga Guélor - A quoi joue la Fécofa ?

La Confédération Africaine de Football devait trancher l'affaire « Kanga Guélor » qui oppose la Fédération Gabonaise de Football à la fédération sœur de la RDC dimanche 16 mai dernier. Mais selon certaines informations, le verdict a été une fois de plus repoussé car la FECOFA peine à réunir tous les documents nécessaires que réclame la CAF.

Une fois de plus, l'attente sera encore longue pour les nombreuses personnes suspendues aux lèvres de la CAF dans cette affaire qui implique l'international gabonais Guélor Kanga. Le verdict a encore été repoussé, même si rien n'a filtré de manière officielle au sein de l'instance faitière du football continental. Mais selon des sources proches de la CAF, la Fédération congolaise aurait à nouveau demandé un report afin de fournir plus d'éléments prouvant ses allégations.

En effet, la Fécofa affirme que le joueur de l'Etoile Rouge de Belgrade serait né à Kinshasa de parents congolais et non né à Oyem. Mais depuis lors, elle n'arrive pas à apporter à la CAF les éléments dont elle a besoin pour confirmer leurs dires. La fédération congolaise aurait par ailleurs fourni une carte d'électeur de l'intéressé, ce qui n'est pas une preuve formelle selon les sources. La CAF exigerait à la Fécofa de lui livrer un acte de naissance complet du joueur, ou encore un passeport, et ce depuis que les deux parties ont été officiellement saisies. Mais toujours rien côté congolais.

Le déroulement de ces faits laisse penser que la RDC se dirige progressivement vers une « autre défaite » contre le Gabon, et que cette fois-ci, elle sera plus compliquée à avaler.

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X