Togo: Une menace transfrontalière

17 Mai 2021

L'extrémisme ronge les sociétés africaines. Elles sont en train de saper leur fondement et les traditions culturelles ancestrales.

C'est l'opinion de Patrice Kouamé, le secrétaire exécutif du Conseil de l'Entente.

"Ces extrémistes s'attaquent non seulement aux institutions de la sous-région mais remettent en cause les principes qui fondent les valeurs communautaires", a-t-il déclaré à l'ouverture des travaux préparatoires du sommet prévu vendredi à Lomé.

Et M. Kouamé de souligner la nature transfrontalière de la menace terroriste qui exige une réponse continentale

Le Conseil de l'Entente est composé du Bénin, du Burkina Faso, de Côte d'Ivoire, du Niger et du Togo (qui assure la présidence de la conférence des chefs d'Etat).

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X