Algérie: Annonce d'une réouverture partielle des frontières

C'est une décision très attendue. En Algérie, les frontières vont commencer à rouvrir partiellement dans deux semaines, à partir du 1er juin, selon la présidence. Le pays a fermé toutes ses frontières, il y a plus d'un an, le 17 mars 2020, en raison de la pandémie de coronavirus. Les modalités précises de cette réouverture n'ont toutefois pas encore été communiquées. Elles doivent l'être dans une semaine.

Cinq vols par jour sont prévus, à partir du 1er juin, à destination et en provenance des trois plus grandes villes d'Algérie : Alger, Constantine et Oran. C'est ce qu'indique un communiqué publié, dimanche 16 mai, par la présidence algérienne qui précise que le Conseil des ministres a approuvé des propositions en faveur d'une ouverture partielle des frontières terrestres et aériennes.

L'entrée sur le sol algérien devra se faire dans des conditions sanitaires très encadrées. Selon le ministre de la Santé, Abderrahmane Benbouzid, les personnes arrivant en Algérie devront présenter un test PCR négatif de moins de 36 heures et se soumettre à des examens considérés comme fiables par les autorités algériennes.

Les frontières ont fermé, il y a plus d'un an, en raison de la pandémie de Covid-19. Depuis, des vols de rapatriement ont été organisés, mais ils ont été suspendus début mars dernier, en raison de l'arrivée du variant anglais dans le pays. Leur réouverture est très attendue, notamment par les Algériens de la diaspora.

Il faudra toutefois patienter encore un peu, pour connaître les modalités précises de cette réouverture. Elles doivent être publiées dans une semaine, selon ce même communiqué.

A La Une: Algérie

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X