Togo: S'assurer du bon emploi de l'argent public

17 Mai 2021
interview

S'assurer du bon emploi de l'argent public en informant les citoyens, telle est la mission de la Cour des comptes.

La Cour est l'institution supérieure de contrôle chargée de vérifier l'emploi des fonds publics et de sanctionner les manquements à leur bon usage.

Les rapports de la Cour des comptes n'ont pas de caractère contraignant.

Le rôle de l'institution est peu ou mal connue du grand public.

Ce que reconnaît Assiba Amoussou-Guenou, conseiller et maître à la Cour des comptes.

Republicoftogo.com : La Cour des comptes joue-t-elle efficacement son rôle ?

Assiba Amoussou-Guenou : Il s'agit d'une institution indépendante.

Nous avons toujours fait les contrôles qui s'imposent, y compris concernant les fonds des campagnes.

Après les élections, nous recevons les comptes de campagne et nous examinons comment l'argent octroyé par l'Etat a été utilisé. Le plus compliqué est de connaître le montant total des sommes dépensées par les candidats et leur provenance.

On peut supposer que certains partis reçoivent de l'argent de l'extérieur, mais quand ça ne transite par un compte bancaire, très difficile d'avoir de la traçabilité.

Mais d'une élection à l'autre on note des améliorations.

Republicoftogo.com : Mais votre mission va au-delà du contrôle des fonds de campagne

Assiba Amoussou-Guenou : Bien sûr. Nous examinons l'exécution du budget de l'État et nous publions un rapport annuel avec nos recommandations;

Il y a aussi le projet de loi de règlement qu'on nous envoie qui certifie la bonne exécution des dépenses de l'Etat avec une déclaration de conformité.

Si nous constatons des irrégularités, un délai d'un mois est accordé pour obtenir des justifications.

Republicoftogo.com : L'opinion publique pense, à tort ou à raison, que la Cour n'est pas transparente

Assiba Amoussou-Guenou : La Cour des comptes publie ses rapports qui sont consultables sur son site internet. Le problème, c'est que rares sont les Togolais qui le connaisse. On travaille pour parvenir à davantage de visibilité.

D'autant que les projets en chantier sont importants. Avec la décentralisation, il y aura bientôt des Cours régionales qui assureront un contrôle au niveau des nouvelles communes.

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X